Diego Maradona, footballeur international argentin devenu entraîneur, est mort à l’âge de 60 ans. Le champion du monde 1986 avait été opéré récemment d’un hématome sous-dural.

“Plus grand footballeur de tous les temps” pour beaucoup, légende du XXe siècle à la vie romanesque, surnommé “Dieu” en Argentine, Diego Armando Maradona s’est éteint ce mercredi 25 novembre, à l’âge de 60 ans, a annoncé son porte-parole, confirmant l’information donnée par plusieurs médias argentins.

Maradona a succombé à un arrêt cardiaque à son domicile de Tigre, dans la banlieue de Buenos Aires, où il était en convalescence après avoir été opéré d’un hématome sous-dural à la mi-novembre.

Après sa carrière (1976-1997), le génial attaquant avait connu de nombreux problèmes de santé, dus notamment à l’obésité et à une dépendance à la cocaïne. Il avait frôlé la mort en 2004, après un malaise cardiaque.

Champion du monde 1986 avec l’Argentine, célèbre pour “la main de Dieu” contre l’Angleterre en quart de finale, suivie quelques instants plus tard du “but du siècle”, Diego Maradona a également brillé en club sous les couleurs d’Argentinos Juniors, Boca Juniors, Barcelone, Séville, et surtout Naples, le club qui a fait sa légende en Europe.

A224 avec RTL

Facebook Comments