Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Fondée en 1949, SOS Villages d’Enfants International est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) de développement social qui œuvre dans plus de 136 pays et territoires à travers le monde dans le but de prendre en charge des enfants qui ont perdu la prise en charge de leurs parents ou qui risquent de la perdre. SOS Villages d’Enfants est active en Guinée depuis 1985 et elle est présente de nos jours sur quatre (4) sites: Conakry, Nzérékoré et Kankan, et un Programme de Renforcement de la Famille à Labé.

Résumé du poste

L’éducateur de jeunes (H/F) est chargé de suivre le développement des jeunes et de les guider vers l’autonomie. L’éducateur des jeunes (H/F) dirige le processus de planification du développement du jeune quel qu’en soit la structure de prise en charge (foyer de petit groupe, logement semi-encadrés, etc.), les jeunes en processus de réintegration dans leurs familles d’origine ou élargies respectives ou tout autre jeune qui lui est confié. L’éducateur de jeunes (H/F) consulte et coopère avec le parent SOS (mère SOS), les parents d’origines et le Coordinateur de prise en charge alternative du village d’enfants SOS Conakry pour les décisions importantes concernant les jeunes qui lui sont confiés. L’éducateur de jeunes soutient également les parents SOS (mères SOS) dans l’encadredment des jeunes vivants dans les maisons familiales.

Relation hiérarchique

L’Educateur de jeunes rend compte directement au Coordinateur Local Prise en Charge Alternative du village d’enfants SOS Conakry

Principales responsabilités

En termes de suivi du développement individuel des jeunes :

  • – Bien s’informer sur le développement personnel de chaque jeune et veiller à ce que le processus de planification du développement soit entrepris avec la participation active du jeune concerné quel que soit le lieu où vit le jeune concerné (maison semi-encadré, famille d’origine, famille SOS, etc.).
  • – Aider le jeune à acquérir le sens des responsabilités vis-à-vis d’eux-mêmes et vis-à-vis de la structure pour jeune le cas échéant.
  • – Etre à l’écoute des jeunes et les aider à résoudre eux-mêmes leurs problèmes personnels et également, dans les moments difficiles, les soutenir et les accompagner.
  • – Diriger le processus de planification du développement pour les jeunes vivants dans les maisons semi-encadrés, en les aidants à définir et atteindre les objectifs importants de leur existence.
  • – Amener les jeunes à gérer eux-mêmes l’entretien de leur cadre de vie, leur allocation et les équipements de manière responsable.
  • – Participer aux enquêtes liées à la réinsertion/reintegration des jeunes dans leurs familles d’origines ou élargies respectives.
  • – Participer au suivi des jeunes vivants dans leurs familles d’origine conformément aux directives en vigueur (guide developpement des jeunes) de l’organisation.
  • – Se maintenir informer sur toutes les questions sociales et coordonner les actions sur le développement de compétences personnelles des jeunes.

En termes de création d’opportunités de contact avec la famille d’origine et la communauté environnante :

  • – Veiller à ce qu’il y ait un contact permanent et une bonne coopération avec les parents SOS (mères SOS) dont les enfants vivent dans les structures pour jeunes,
  • – Veiller au maintien de contacts continus avec la famille d’origine de chaque jeune, tant que cela est possible et dans l’intérêt supérieur du jeune,
  • – Encourager la mise en place de relations positives avec la communauté environnante, en identifiant et en créant des opportunités d’interaction et d’intégration sociale.

En termes de suivi du cursus éducatif et professionnel des jeunes :

  • – Procurer aux jeunes une orientation scolaire et professionnelle continue adaptée à la sitiuation de chaque jeune, tout en les encourageant à prendre leur avenir en main.
  • – Se tenir informé des éventuelles possibilités d’emploi et indiqué aux jeunes où ils peuvent obtenir des informations sur des opportunités de carrière.
  • – Maintenir des contacts réguliers avec les enseignants et suivre la scolarité de chacun des jeunes. Les aider également à faire leurs devoirs et à étudier par eux-mêmes.
  • – Coordonner les activités de services communautaires et de divertissement entre les jeunes.
  • – Veiller à ce que le parent SOS (mère SOS) et au besoin la famille d’origine soit impliquée dans toute décision majeure concernant le jeune.

En termes de participation au développement harmonieux des jeunes :

  • – Suivre de manière continue le développement du jeune en s’assurant que son estime de soi se développe et qu’il a un attachement positif qui favorisera son insertion socio-professionnelle future.
  • – Contribuer à la création d’un réseau d’insertion socio-professionnelle des jeunes.
  • – S’assurer que chaque jeune est périodiquement évaluée par rapport à son progrès vers une insertion socio-professionnelle réussie.
  • – Participer à la recherche de stages des jeunes.
  • – Contribuer au programme de formation des jeunes dans le cadre de leur employabilité.

Qualifications et compétences requises

  • – Etre titulaire d’une licence en sciences sociales ou exactes, en éducation, en psychologie, out tout autre diplôme équivalent.
  • – Faire preuve d’empathie et montrer un intérêt certain pour le travail auprès des jeunes.
  • – Etre en mesure de suivre et d’accompagner les jeunes vivants dans les différentes structures SOS pour jeunes
  • – Etre un modèle/leader pour les jeunes tout en ayant des capacités en encadrement et coaching pour représenter un mentor pour ces derniers
  • – Avoir une personnalité stable et faire preuve de maturité, être à l’écoute, patient et compréhensif.
  • – Etre motivé et compétent dans le domaine de l’organisation d’activités éducatives, sportives, culturelles, l’orientation professionnelle et autres activités favorisant le développement du jeune.
  • – Avoir accompli au moins une année d’étude complémentaire dans le domaine de la prise en charge de l’enfant et/ou des jeunes, de la psychologie ou de l’éducation.
  • – Avoir une expérience professionnelle de deux à trois années dans le domaine social, de l’enseignement ou dans un autre secteur approprié.

Dépôt des candidatures – Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

  • – Les dossiers de candidature, comprenant uniquement un CV à jour ainsi qu’une lettre de motivation adressée au Directeur National de SOS Villages d’Enfants Guinée, devront être envoyés à l’adresse électronique suivante : Humaines@sosguinea.org avec en objet le numéro de référence suivant : SOS/EJCKRY/2020.
  • La date limite de réception des dossiers est fixée au 31/12/2020. Seul(e)s les candidat(e)s retenu(e)s seront contacté(e)s.
  • – Les dossiers de candidature incomplets et/ou avec un objet différent ne seront pas examinés. SOS Villages d’Enfants Guinée se réserve le droit de procéder à la vérification du casier judiciaire et de demander les copies certifiées conformes des diplômes/certificats pour les candidatures retenues.

Ce que nous représentons

SOS Villages d’Enfants s’engage à créer et à maintenir un environnement protecteur qui promeut ses valeurs fondamentales et empêche l’abus et l’exploitation des enfants. Nous condamnons fortement toute forme de violence et d’exploitation des enfants, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de notre organisation, et répondons de manière appropriée à tout abus prouvé ou présumé et à toute tentative d’abus. Nous développons des mécanismes pour sensibiliser, prévenir, encourager le signalement et faciliter la réaction. Nos actions peuvent aller de mesures de développement du personnel comme la formation et le conseil jusqu’à des mesures comme la suspension, le licenciement ou la poursuite en justice.

Facebook Comments