CÔTE D’IVOIRE

Directeur/ Directrice du département des statistiques

BAD | BANQUE-FINANCE-ASSURANCE

TITRE DU POSTE : DIRECTEUR/DIRECTRICE DU DÉPARTEMENT DES STATISTIQUES
COMPLEXE : CHEF ÉCONOMISTE/ VICE-PRÉSIDENCE GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE ET GESTION DES CONNAISSANCES (ECVP)
DÉPARTEMENT : STATISTIQUES (ECST)
GRADE : EL5
SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE : CHEF ÉCONOMISTE/ VICE-PRÉSIDENCE CHARGÉE DE LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE ET GESTION DES CONNAISSANCES (ECVP)
LIEU D’AFFECTATION : ABIDJAN, CÔTE D’IVOIRE
INFORMATION SUR LE POSTE : CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

SAP N° : 50092395
DATE DE CLÔTURE : 19 MARS 2021 (à 23h59 GMT)

Pour postuler: https://www.afdb.org/fr/vacancies/directeur/directrice-du-departement-des-statistiques-ecst-42265

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique nécessaire aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines, dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agroindustrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera avec succès la mise en œuvre de cette vision.

LE COMPLEXE :

Le Chef-économiste et Vice-président de la gouvernance économique et la gestion des connaissances est le porte-parole de la Banque pour les questions à caractère économique et le Vice-président du Complexe de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances. La Vice-présidence de la gouvernance économique et la gestion des connaissances a pour rôle : i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque dans les domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance financière et du développement socioéconomique ; de coordonner la production de travaux d’analyse qui éclaireront les politiques opérationnelles ; et ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience et des enseignements tirés, et sur leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive de l’économie en Afrique. ECVP inspirera, génèrera et fournira un appui direct au Président et à la haute Direction de la Banque sur un large éventail de questions techniques et de gestion dans les vastes domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance des finances publiques, de la gestion et de l’économie sociale.

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :

Le Département des statistiques est responsable des activités de la Banque dans le domaine des statistiques. Celles-ci s’articulent autour de deux grands axes :

a.     la contribution à un développement effectif des capacités et des systèmes statistiques dans les pays africains pour la mise à disposition de données fiables et en temps opportun utiles à la mesure des résultats de développement, en vue de la réalisation des High 5 de la Banque et des Objectifs de développement durable en Afrique

b.     l’intégration de la mesure des résultats dans les opérations de la Banque afin d’assurer leur efficacité et de soutenir les services stratégiques, financiers et de recherche de la Banque

Le Département assume également les responsabilités suivantes :

a.     Fournir un soutien technique et financier aux pays africains dans un large éventail de domaines statistiques en mettant l’accent sur les activités régionales et sous-régionales, où les pays peuvent bénéficier de l’utilisation de méthodologies et d’approches communes convenues au niveau international, réalisant de ce fait des économies d’échelle.

b.     Répondre aux besoins en données nécessaires à l’efficacité opérationnelle de la Banque et au cadre de mesure des résultats, ainsi qu’aux travaux axés sur la recherche, les politiques et les finances.

LE POSTE :

Le Directeur/la Directrice du Département des statistiques (ECST) assume les responsabilités suivantes :

a.     Diriger l’équipe des statistiques de la Banque pour soutenir le développement efficace des capacités et des systèmes statistiques dans les pays africains afin de fournir des données fiables et en temps voulu pour favoriser la mesure des résultats de développement dans le cadre des High 5 et des ODD à l’échelle de l’Afrique.

b.     Gérer l’équipe des statistiques de la Banque pour aider à intégrer la mesure des résultats dans les opérations de la Banque afin d’assurer leur efficacité opérationnelle ainsi que pour soutenir la recherche, les politiques et les services financiers de la Banque.

c.     Fournir le leadership nécessaire pour établir et renforcer les partenariats internes et externes afin d’assurer un soutien coordonné et efficace au développement des statistiques dans les pays africains.

d.     Soutenir la transformation des agences statistiques qui ne dépendent plus exclusivement des enquêtes statistiques traditionnelles, mais qui conçoivent, mettent en œuvre et analysent les enquêtes téléphoniques et les grandes données en général.

PRINCIPALES FONCTIONS :

Sous la supervision générale du Chef économiste et Vice-président chargé de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances, le Directeur/la Directrice remplira les fonctions suivantes :

·       Planifier, organiser, gérer et contrôler les activités du département

a.     Diriger le département, notamment en fixant des objectifs, en recrutant du personnel de haut niveau et en assurant le leadership nécessaire pour offrir des produits statistiques de haute qualité ;

b.     Assurer un leadership intellectuel et stratégique dans le développement des statistiques comme un processus continu dans les PMR ;

c.     Gérer les ressources humaines et financières du département ;

d.     Nouer des partenariats avec les parties prenantes internes et externes et s’engager aux plus hauts niveaux pour coordonner les activités statistiques de la Banque afin de permettre une évaluation et un suivi cohérents des objectifs stratégiques de la Banque.

e.     Fournir des services efficaces et de haute qualité pour atteindre les objectifs fixés.

f.      Développer et étoffer de manière significative le programme de la Banque en matière de statistiques.

g.     Initier et introduire les changements nécessaires pour que les activités du département répondent aux besoins actuels et nouveaux en matière de données.

·       Planifier, gérer et conseiller des approches actualisées de collecte, de diffusion et d’utilisation des données afin de guider la recherche appliquée sur les questions de développement en Afrique. Cela implique notamment les tâches suivantes :

a.     Promouvoir la cohérence méthodologique par l’harmonisation des statistiques et l’utilisation de métadonnées actualisées pour faciliter la comparaison entre pays des principaux agrégats, en collaboration avec d’autres partenaires de développement et en liaison avec les départements des opérations de la Banque.

b.     Mettre à disposition et promouvoir les outils de diffusion des données nécessaires dans tous les PMR et assurer leur maintien en vue de permettre le partage en temps réel des données sur le développement afin de fournir des informations sur les objectifs de développement durable (ODD) (Agenda 2030), l’Agenda 2063, les High 5 et une série d’autres initiatives nationales de développement dans les pays.

c.     Établir et entretenir des relations avec d’autres partenaires de développement engagés dans la production de données afin d’éclairer la prise de décision en temps utile.

·       Représenter la Banque lors de conférences, séminaires et ateliers internationaux et régionaux.

·       Effectuer d’autres tâches à la demande du Chef économiste et Vice-président chargé de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances et de la Haute direction

CRITÈRES DE SÉLECTION (compétences, expérience, connaissances) :

1.     Être titulaire au minimum d’un Master 2 en Statistiques, Mathématiques, Economie ou dans une autre discipline pertinente. Un doctorat (PhD) serait un atout important.

2.     Justifier d’au moins dix (10) années d’expérience approfondie et progressive dans le domaine des statistiques et/ou de la gestion des données dans une organisation similaire, dont cinq (5) années à un niveau de direction.

3.     Posséder des connaissances et une expérience des programmes utilisant des techniques de données importantes dans le contexte du développement et avoir une expérience de la transformation des agences statistiques.

4.     Être capable de créer une dynamique d’équipe interne et de favoriser l’inclusion dans un environnement multiculturel.

5.     Faire preuve d’une grande discrétion et de tact avec les clients externes de la Banque.

6.     Avoir une bonne capacité d’écoute et une capacité avérée à présenter et à faire accepter ses idées.

7.     Être capable de prendre des décisions efficaces et en temps utile.

8.     Avoir une expérience étendue et approfondie des questions de statistiques et/ou de développement économique en Afrique.

9.     Posséder de solides compétences analytiques et empiriques pour interpréter les données et éclairer la prise de décision ou l’élaboration des politiques.

10.  Être familiarisé avec le rôle des autres institutions de financement du développement pour répondre aux besoins en données concernant les ODD et les High 5 dans toute l’Afrique.

11.  Avoir une capacité à réfléchir de façon stratégique et à concevoir des plans et des programmes à long terme en harmonie avec les priorités stratégiques.

12.  Avoir de solides compétences en matière de leadership et être capable d’attirer, de motiver et de fidéliser du personnel professionnel de grande qualité.

13.  Avoir une capacité avérée à prendre des risques opérationnels de manière prudente, à concevoir des approches innovantes et à prendre des décisions efficaces et avisées en temps utile.

14.  Faire montre d’excellentes capacités à présenter et à faire accepter ses idées, avoir de bonnes qualités d’écoute, faire preuve d’un engagement à l’égard de la diversité et être capable d’initier et de gérer le changement.

15.  Avoir la capacité de nouer des partenariats avec un large éventail de clients et d’obtenir des résultats qui répondent aux besoins et aux intérêts à long terme des clients au sein et à l’extérieur de la Banque.

16.  Posséder d’excellentes compétences en communication orale et écrite en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue;

17.  Maîtriser l’utilisation des applications standard de la Suite Microsoft Office.

 

Seul(e)s les candidat(e)s répondant à toutes les exigences du poste et retenu(e)s pour une évaluation plus approfondie seront contacté(e)s. Les candidat(e)s devront soumettre un curriculum vitae (CV) complet et tout autre document complémentaire pouvant être requis. Le Président de la Banque africaine de développement se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances. Les candidatures féminines sont vivement encouragées. http://www.afdb.org.

Le Groupe de la Banque africaine de développement ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt des candidatures, étude des CV, entretien d’embauche, traitement final des candidatures). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit. 

Directeur du département des statistiques

Facebook Comments