Objectifs

LA BANQUE:

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement, promouvant la croissance économique et le progrès social à travers le continent. Il y a 81 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque fournit l’appui financier et technique aux projets de transformation qui réduiront considérablement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Afin de cibler fortement les objectifs de la Stratégie décennale (2013 – 2022) et d’assurer un plus grand impact sur le développement, cinq domaines majeurs (Élevé 5), qui tous accéléreront notre mise en œuvre pour l’Afrique, ont été identifiés pour une mise à l’échelle, à savoir: énergie, agro-industrie, industrialisation, intégration et amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque cherche à constituer une équipe de direction qui dirigera la mise en œuvre réussie de cette vision.

LE COMPLEXE:

La Vice-présidence du développement régional, de l’intégration et de l’exécution des activités est responsable de la pertinence opérationnelle, de l’efficience et de l’efficacité des programmes et activités opérationnels du Groupe de la Banque. La Vice-présidence pour le développement régional veillera à ce que la Banque fonctionne avec succès dans ses pays membres régionaux et supervisera la mise en œuvre complète de tous les aspects des directions régionales de la Banque. Au sein du complexe de développement régional, d’intégration et de livraison des affaires, la Banque dispose de cinq (5) pôles régionaux, un dans chaque région: Afrique du Sud, Afrique du Nord, Afrique de l’Ouest, Afrique de l’Est et Afrique centrale. Chaque pôle régional est dirigé par un directeur général.

LE DÉPARTEMENT DE RECRUTEMENT:

Les différents bureaux de pays font partie de l’une des cinq (5) régions des pôles de développement régional, d’intégration et de prestation de services en Afrique. Le Hub supervise une combinaison de pays et de bureaux de liaison, ainsi que de pays non présents. Le directeur général est responsable de la région africaine spécifique. Chaque Hub hébergera les opérations pertinentes, les fonctions de développement commercial et de mise en œuvre de projets et les capacités administratives dans un service partagé pour un déploiement rapide dans les différents pays, afin d’aider à piloter efficacement les activités globales de la Banque sur le terrain. Des bureaux de pays de la Banque africaine de développement ont été créés pour renforcer le dialogue politique entre la Banque, les gouvernements et les autres parties prenantes; améliorer la performance du portefeuille de projets et la coordination de l’aide avec d’autres partenaires de développement.

LA POSITION:

L’administrateur principal de programme de pays travaillera en étroite collaboration avec le directeur de pays pour soutenir la mise en œuvre et le suivi du programme, l’agent de programme de pays facilite l’examen, l’examen et l’évaluation des objectifs, de la structure, des procédures, des politiques et des systèmes de gestion de l’organisation. Ceci est réalisé grâce à l’évaluation de l’efficience et de l’efficacité des programmes organisationnels, en appliquant des techniques telles que la gestion, l’analyse organisationnelle, les études de méthodes et de procédures. Le poste effectue également la planification et l’analyse des propositions de programme et de budget pour assurer la conformité avec le programme de travail, l’orientation stratégique et les objectifs budgétaires de l’organisation. Des rapports périodiques à la direction résumant les constatations et les recommandations de changements fondés sur ces analyses sont entrepris.

Le rôle principal d’un administrateur de programme de pays est d’assurer un portefeuille sain et performant dans le pays désigné. Le titulaire sert d’expert professionnel pour soutenir le directeur de pays avec plusieurs programmes de travail et activités de projet. Le rôle nécessite des suivis continus avec les gestionnaires de tâches concernés et la préparation des plans d’amélioration du portefeuille national ou régional.

En tant qu’administrateur de programme de pays, le / la titulaire fournit des conseils et guide la planification stratégique à travers une analyse stratégique et des cadres de résultats dans le pays désigné. Le / la titulaire soutient et fournit des contributions pour la conception et le développement de programmes de travail / projets et d’activités basés sur la stratégie complexe approuvée et le cadre de résultats et fournit une expertise pour la budgétisation des ressources.

Devoirs et responsabilités

  1. Sous la supervision du directeur de pays, le chargé de programme de pays assume les tâches et responsabilités suivantes:
  2. Préparation des rapports – Préparer, chaque trimestre, un résumé du rapport trimestriel sur le portefeuille pour le responsable pays.
  3. Préparer mensuellement une synthèse de la mise en œuvre du programme de travail du département et mettre en évidence les goulots d’étranglement et les solutions proposées.
  4. Surveiller la mise en œuvre des recommandations des rapports mensuels sur la lampe de poche du portefeuille.
  5. Gestion du budget – En tant que coordonnateur du budget ou personne focale du département, jouer un rôle de coordination pour la préparation du programme de travail du département et du budget connexe conjointement avec les économistes de pays et les responsables de programme de pays.
  6. Coordination – Coordonner la soumission du département en utilisant l’outil BRAG en coordination avec les bureaux de pays des bureaux de pays.
  7. Coordonner la gestion globale du portefeuille et la programmation des opérations.
  8. Suivi – Suivi et gestion du portefeuille et des activités opérationnelles.
  9. Suivi du BDEV et des recommandations d’audit du projet et des exigences du Conseil d’Administration.
  10. Gestion des projets et des programmes de travail – Travailler avec des experts sectoriels responsables de projets spécifiques pour s’assurer que la solution aux problèmes de projets en suspens est résolue, et servir en outre de secrétaire de l’équipe de pays.
  11. Gestion des relations – Agir en tant que gestionnaire des relations d’entreprise pour la Banque au niveau du centre régional.
  12. Servir de point focal et de porte-parole sur les questions opérationnelles entre le Centre régional et les groupes externes et les emprunteurs.
  13. Gestion de la conformité – S’assurer que les rapports d’activité et les rapports d’audit sont conformes aux exigences de la Banque et sont soumis à temps.
  14. Veiller à ce que les recommandations des missions de supervision, de revue de portefeuille et d’audit soient mises en œuvre.
  15. Assurer une supervision efficace aux équipes de projet sur la qualité et le respect des processus et procédures opérationnels de la Banque (y compris les renvoyer au personnel responsable concerné dans les domaines fiduciaire, juridique, de sauvegarde ou dans d’autres domaines spécialisés);
  16. Superviser et soutenir le travail du personnel du Secteur dans la mise en œuvre des processus d’examen de la performance du portefeuille de pays avec le gouvernement et d’autres partenaires de développement. 16. Entreprendre le contrôle de la qualité des documents clés, participer au dialogue avec le gouvernement, les communautés économiques régionales ou nationales selon les besoins et assurer le suivi des actions convenues.
  17. Aider le directeur de pays à s’assurer que les actions des membres de l’équipe du bureau de pays sont conformes à l’éthique, aux règlements, aux politiques et aux directives de la Banque.
  18. Fournir une contribution au portefeuille de préparation concernant les notes de pays pour les réunions annuelles et d’autres notes à la direction.

Coordination des activités hors prêt

  1. Conseiller le responsable pays sur les options stratégiques nécessaires pour améliorer la génération de revenus et / ou la rentabilité. Travailler en étroite collaboration avec le directeur de pays et fournir une contribution au processus annuel de planification des activités et de budgétisation, en tenant compte des besoins du pays assigné et en conseillant pour s’assurer que les programmes de travail sont bien construits et alignés avec les priorités de la Banque qui incluent, mais sans s’y limiter, la génération de revenus et les opérations priorités.
  2. Fournir un soutien dans l’administration des activités d’analyse et de conseil et des opérations de prêt à différents stades de préparation et apporter des contributions à cette documentation. Cette fonction se concentre sur l’examen et l’évaluation des notes conceptuelles, des projets de rapports d’évaluation, d’autres documents opérationnels et des produits finaux;

Gestion des parties prenantes

  1. Sous la direction du directeur de pays, établir et gérer stratégiquement de solides relations de travail avec le gouvernement du pays désigné, les agences de développement international, les clients et les principales parties prenantes.
  2. Aider le responsable pays à gérer les communications et s’assurer que les parties prenantes sont informées des activités du projet, de l’avancement, des exceptions et sont en mesure d’accepter les produits de transfert.
  3. Aider activement le responsable pays à gérer les relations avec le gouvernement et les autres partenaires au développement (PD).
  4. Conseille et dirige des initiatives et des stratégies pour favoriser des relations efficaces et solides avec le gouvernement, le secteur privé et les partenaires de développement.
  5. Diriger le processus d’examen de la performance du portefeuille de pays avec les CER / gouvernement et autres partenaires de développement concernés qui incluent la responsabilité du contrôle de la qualité des documents clés, en participant au dialogue avec les CER / gouvernement et en suivant les actions convenues;
  6. Conseiller le client sur les questions qui peuvent avoir un impact sur l’atteinte des résultats du projet (y compris les questions de durabilité et les exigences post-projet telles que l’entretien).

Gestion des connaissances

  1. Interagir activement avec les chefs de projet / les unités concernées de la Banque et les CEP / agences gouvernementales pour partager les études de cas, les leçons apprises et les meilleures pratiques en matière de gestion de portefeuille;
  2. Fournir un retour d’information au directeur pays sur les politiques, stratégies et procédures opérationnelles de la Banque, dans le but d’améliorer continuellement les politiques de la Banque.

Visibilité de la BAD

  1. Soutenir les efforts du pays pour améliorer la visibilité de la Banque dans la région;
  2. Représenter et fournir une visibilité lorsque et là où cela est nécessaire et notamment en organisant / participant à des événements de haut niveau tels que des visites de haut niveau, des entretiens, des séminaires, des événements commerciaux et des conférences;

Gestion de la qualité

  1. Mettre l’accent sur la garantie d’une qualité et d’une performance élevées du portefeuille du pays;
  2. S’assurer que tous les rapports et soumissions sont en temps opportun et de haute qualité;
  3. Travailler conjointement avec les équipes nationales et les gestionnaires concernés pour atteindre les objectifs assignés aux indicateurs de performance clés; et
  4. Jouer un rôle clé et conseiller au sein du pays désigné sur les développements économiques, politiques, sociaux et autres concernant les opérations de la Banque dans le pays.
  5. Défendre le mandat et l’objectif du complexe / régional – Fournir un soutien opérationnel direct et indirect qui contribue au résultat et au mandat de la région ou du pays du complexe.

Les critères de sélection

  1. Détenir au moins une maîtrise en économie, sciences sociales, ingénierie, agriculture / foresterie, administration des affaires, administration publique et connaissance des questions de développement.
  2. Avoir un minimum de six (6) années d’expérience professionnelle pertinente dans la formulation et la mise en œuvre de politiques, programmes et projets soit au sein de la Banque, avec une institution de développement similaire ou le service public;
  3. Expérience de la pratique de l’achat de biens / travaux et de l’acquisition de services de consultants dans les conditions de financement des donateurs;
  4. Expérience de travail en équipe dans un environnement multiculturel, multidisciplinaire, international et professionnel.
  5. Expérience pertinente et requise acquise sur le continent africain;
  6. Expérience acquise au sein des institutions multilatérales de financement du développement.
  7. Expérience avérée de la préparation et / ou de l’examen des opérations dans une institution financière multilatérale;

Compétences comportementales:

  • Innovation et créativité
  • Orientation client
  • Excellentes compétences interpersonnelles
  • Excellentes compétences en communication
  • Expertise professionnelle
  • Compétences en gestion des relations
  • Compétences influentes
  • Esprit de décision
  • Prend l’initiative / repérera l’opportunité / la stratégie de promotion
  • Très organisé et structuré

Compétences techniques:

Le sens des affaires

  • Comprend de manière exhaustive les structures des projets, y compris la planification de projet, la stratégie de gestion des risques, la stratégie de gestion des problèmes, la stratégie de gestion de la communication, avec une connaissance approfondie et une compréhension des éléments essentiels pour la réalisation et la mesure efficaces des impacts sur le développement à travers les projets et programmes en Afrique.
  • Capacité d’identifier et de créer des liens significatifs entre les secteurs
  • Compétences d’efficacité opérationnelle en utilisant tous les systèmes, procédures et culture au sein de l’organisation pour la livraison des résultats requis. Stratégie de mise en œuvre
  • Compétences de réflexion stratégique hautement développées alliées à une capacité de traduire des concepts et des orientations stratégiques dans la mise en œuvre de projets et de programmes viables et durables. Négociation
  • Compétences de négociation très développées prouvées pour produire des résultats positifs avec des homologues seniors, internes et externes, et comprennent quand et comment appliquer du tact, influencer, maintenir une ligne dure, établir ou rompre des contacts, comprendre les lignes d’influence non écrites et se conduire en conséquence. Exécuter pour obtenir des résultats
  • Haut niveau d’expertise dans la gestion de la performance du portefeuille
  • Faire des interventions efficaces, opportunes et bien déterminées pour la livraison des résultats.
  • Capacité à travailler sous pression dans une organisation multiculturelle et distribuée.
  • Orientation client et résultats, forte capacité d’analyse et de communication (verbale et écrite), réactivité, sens de l’exactitude et souci du détail.
  • Capacité à bâtir des équipes, des relations et des partenariats fructueux avec un large éventail de clients, internes et externes, pour obtenir des résultats efficaces qui répondent aux besoins et aux intérêts à long terme des clients à l’intérieur et à l’extérieur de l’institution.

Compétences de gestion / leadership:

  • Capacité à fournir un leadership éclairé complet sur la prestation des programmes et les questions connexes
  • Compétences en mentorat / coaching
  • Compétences en gestion des personnes

Capacité

  • Communiquer efficacement (écrit et oral) en anglais ou en français, avec une connaissance pratique de l’autre.
  • Compétence dans l’utilisation des applications MS Office standard (Word, Excel, Access et PowerPoint).

CE POSTE EST CLASSÉ STATUT INTERNATIONAL ET ATTIRE LES CONDITIONS GÉNÉRALES D’EMPLOI INTERNATIONAL.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de la soumission de votre candidature, veuillez envoyer un e-mail avec une description précise du problème et / ou une capture d’écran montrant le problème à: HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

Facebook Comments