AVIS DE VACANCE DE POSTE EXTERNE

(Les candidatures féminines sont vivement encouragées)

La Représentation du Programme Alimentaire Mondial (PAM) en Guinée a le plaisir de publier cet avis de vacance dans le cadre de son opération en Guinée.

Titre du Poste Associé.e Principal de Programme/Résilience et Moyens d’existence
Lieu d’affectation : Conakry
Nombre de Poste 1
Section/Unité/Projet : Programme
Type de contrat/Grade :  Fixed Term (FT)/GS7
Durée : 1 an – Renouvelable
Date de publication : 06/04/2021
Date limite de dépôt des candidatures :   20/04/2021

 Cadre Organisationnel

 Le titulaire de l’emploi assume la responsabilité de travaux techniques, comme la planification, la mise en œuvre et la coordination d’activités nécessitant une connaissance approfondie du contexte des programmes, des projets et des enjeux ainsi que la capacité à appliquer diverses directives/pratiques. Il gère en toute autonomie les activités de Résilience et Moyens d’existence, ainsi qu’un large éventail d’activités spécialisées d’appui aux programmes ou aux politiques. Les travaux effectués ont une forte incidence sur les autres parties du programme.

Le titulaire de l’emploi doit faire preuve d’initiative lors du recensement et de la résolution de toutes sortes de problèmes, et gère efficacement des situations imprévues. Il fixe des objectifs, résout des questions diverses, des imprévus, supervise et accompagne une équipe dans le cadre de responsabilité considéré.

 But Recherché :

 Assurer une coordination efficace et fournir un appui spécialisé dans le cadre de la Résilience et des Moyens d’existence ainsi que d’une gamme complète d’activités relatives aux politiques et aux programmes, qui répondent efficacement aux besoins d’assistance.

 Description des Taches :

 Sous la supervision directe de la Chargée de la Résilience et Moyens d’existence et  la supervision Générale du Responsable du Programme, l’Associé Principal  de Programme /la Résilience et Moyens d’existence sera en charge de :

  • Élaborer des plans opérationnels et soutenir les aspects techniques liés à la mise en œuvre des activités FFA (Food For Asset/Création d’actifs productifs) en mettant l’accent sur la qualité et l’intégration des actifs créés
  • Contribuer à la coordination technique des activités menées sur terrain en relation avec les bureaux de terrain ;
  • Participer au diagnostic opérationnel rapide, ciblage technique, qualité et environnemental du FFA ;
  • Cordonner les études, les planifications saisonnières basées sur les moyennes d’existences (PSME) et les planifications communautaires participative (PCP) ;
  • Élaborer les accords (FLA, MOUs) et autres contrats avec les partenaires (assurer le suivi : de la signature, de la transmission aux partenaires, la création des bons d’achats/Purchase Orders, du budget et les paiements des partenaires) ;
  • Identifier et analyser les principales forces, faiblesses, contraintes et opportunités liées à la création d’actifs productifs ;
  • Assurer la compilation des données de suivi des activités FFA en relations avec les assistants FFA des bureaux de terrain ;
  • Développer un plan d’action à court et moyen / long terme pour chaque objectif stratégique afin de renforcer la qualité des activités FFA ;
  • Développer des outils de formation, élaboré un plan de formation FFA pour le personnel du PAM, les services gouvernementaux/techniques et partenaires d’exécution ;
  • Appuyer le gouvernement et ses partenaires pour établir ou renforcer un recueil d’activités FFA, normes techniques et normes de travail, en tenant compte de la dimension du genre ;
  • Assurer les liens entre le bureau de pays et les bureaux de terrain ainsi que les services techniques du gouvernement (dans le cadre des protocoles d’accord existants notamment avec le ministère de l’Agriculture et le ministère de l’Environnement) ;
  • Renforcer les liens de collaboration opérationnelle avec les services techniques décentralisés et la clarification de leurs rôles dans le cadre des activités FFA
  • Elaborer les plans opérationnels des activités FFA et assurer les synergies avec les autres activités du PAM, et le renforcement des capacités des services techniques ;
  • Contribuer à la revue des critères, au processus de supervision et de réception des infrastructures ;
  • Assurer la liaison avec d’autres sections du programme (nutrition, alimentation scolaire, GFD, CBT, ACV et S&E) pour mieux mesurer les résultats et développer des synergies entre FFA et les autres activités ;
  • Contribuer à assurer une meilleure utilisation des ressources financières allouées à la Création d’Actifs productifs (FFA) dans le cadre du renforcement de la résilience ;
  • Fournir des conseils et participer au processus d’évaluation de la faisabilité, y compris la sélection des zones, la collecte de données sur le terrain, la sélection des partenaires, la revue des propositions et les notes conceptuelles ;
  • Soutenir les partenaires dans la formation, la sensibilisation, la préparation de la documentation et la stratégie mise en ouvres pour les activités de résiliences en liens avec les autres activités du PAM ;
  • Contribuer au développement des propositions pour la mobilisation des ressources.

Qualifications :

Avoir au moins un Bac+4 en Développement Rural, Environnement, agriculture, développement international, relations internationales, politique sociale, méthodes de recherche sociale ou autre domaine pertinent pour l’aide au développement international, ou diplôme universitaire de premier cycle avec des années supplémentaires d’expérience de travail dans le domaine de l’agriculture, du développement rural ou la création d’actifs productifs.

 Expérience Souhaitée :

  • Avoir au moins sept (7) ans d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dont un minimum de 5 (ans) dans les domaines de la sécurité alimentaire, la gestion des ressources naturelles sur les moyens d’existences, les chaines de valeurs alimentaires, recherche ou le développement de filets de sécurité sociale, protection sociale ;
  • Avoir de l’expérience dans l’analyse des moyens d’existence et la planification communautaire participative ;
  • Avoir de l’expérience dans la coordination d’activités avec des représentants du gouvernement, des parties prenantes locales, des coopératives de petits exploitants agricoles, des organisations, des entreprises ;
  • Avoir participé aux discussions des politiques de programme et à leurs mises en œuvre ;
  • Expertise en logiciels : une très bonne maitrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint, Internet), la connaissance des solutions SAP et d’autre plateforme programmatique serait un atout ;
  • Bonnes capacités de communication et d’habilité à présenter clairement des documents et rapports d’activités.

Connaissances et compétences :

  • Compréhension de la dynamique de la recherche et des modalités des interventions de programmes sociaux aux niveaux national, provincial et municipal ;
  • Compréhension de l’Agenda 2030 et connaissances de base sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Langue:

Maitrise du français aussi bien parlé qu’écrit, avec une bonne connaissance de l’anglais (niveau B1).

  Seules les candidatures retenues seront convoquées.        

 

 

Facebook Comments