Spécialiste de la Protection Sociale

Emploi #: req11753
Organisation: Banque mondiale
Secteur: Protection sociale
Noter: GF
Durée du mandat: 3 ans 0 mois
Type de recrutement: Recrutement local
Emplacement: Conakry, Guinée
Langue (s) requise (s): Anglais français
Langue (s) préférée (s):  
Date de clôture: 17/05/2021 (MM / JJ / AAAA) à 23 h 59 UTC

La description

Voulez-vous construire une carrière qui en vaille vraiment la peine? Le Groupe de la Banque mondiale est l’une des plus importantes sources de financement et de connaissances pour les pays en développement; un partenariat mondial unique de cinq institutions vouées à mettre fin à l’extrême pauvreté et à promouvoir une prospérité partagée. Avec 189 pays membres et plus de 120 bureaux dans le monde, nous travaillons avec des partenaires des secteurs public et privé, investissant dans des projets révolutionnaires et utilisant les données, la recherche et la technologie pour développer des solutions aux défis mondiaux les plus urgents. Pour plus d’informations, visitez www.worldbank.org.

Région Afrique occidentale et centrale (AFW)

Nous avons besoin des meilleurs et des plus brillants talents axés sur les pays d’Afrique subsaharienne afin d’exploiter le potentiel et l’innovation qui se produisent à travers le continent. L’Afrique est un continent en mouvement, avec une population jeune et un marché en croissance de près de 1,2 milliard de personnes. Nous nous engageons à faire des équipes régionales africaines des pôles d’innovation de premier plan.

Pourtant, ces vastes opportunités sont tempérées par des lacunes persistantes en matière d’éducation, de santé et de compétences, qui font que l’Afrique n’atteint que quarante pour cent de son potentiel estimé. De plus, les conflits, l’insécurité alimentaire, la croissance démographique et les forces perturbatrices du changement climatique menacent de freiner ou même d’inverser les progrès réalisés au cours des dernières décennies.

En Afrique de l’Ouest et centrale, la Banque mondiale est un partenaire de premier plan avec un portefeuille croissant de 350 projets totalisant plus de 38 milliards de dollars dans des domaines tels que l’agriculture, le commerce et les transports, l’énergie, l’éducation, la santé, l’eau et l’assainissement – tous pour soutenir la création d’emplois. , l’égalité des sexes, la réduction de la pauvreté et une vie meilleure. Sur tout le continent, le programme de la Banque mondiale a presque doublé au cours des 10 dernières années. D’ici 2030, environ 87% des personnes extrêmement pauvres du monde devraient vivre en Afrique subsaharienne, c’est donc là que notre mission de mettre fin à l’extrême pauvreté et de promouvoir une prospérité partagée sera réalisée.

Êtes-vous prêt à avoir un impact? Nous recherchons des professionnels dévoués pour rejoindre notre équipe innovante et diversifiée pour améliorer la vie des gens et aider les pays à se reconstruire après COVID.

Région Afrique occidentale et centrale (AFW):

https://www.worldbank.org/en/region/afr/western-and-central-africa

La pratique mondiale de la protection sociale et de l’emploi (SPJ) propose des approches analytiques et opérationnelles et des solutions factuelles pour aider les individus et les familles à gérer les risques et à faire face à la pauvreté chronique / transitionnelle. Il entreprend également des travaux sur le travail, la migration et les envois de fonds.

Ceux-ci inclus: 

• Stratégie, analyse, financement et conception de programmes offrant des filets de sécurité sociale / assistance sociale sous forme de transferts monétaires, de programmes de travaux publics et d’exonérations de frais.

• Services de conseil et d’analyse sur la conception et la mise en œuvre des transferts contributifs (y compris les pensions de vieillesse, l’assurance chômage, les prestations d’invalidité et de survivant) et leur viabilité budgétaire (y compris l’appui budgétaire pour les transitions).

• Analyse, conception et mise en œuvre des programmes du marché du travail et de l’emploi des jeunes (en mettant l’accent sur les interventions du côté de l’offre, ainsi que des conseils politiques sur la réglementation et les interventions du marché du travail.

• Stratégie, analyse, financement et conception de systèmes intégrés de fourniture de protection sociale (par exemple, paiements, identification, registres, évaluations des systèmes) en tant que fondements de programmes sociaux efficaces qui peuvent aider à faire face aux chocs climatiques ou soutenir les réformes fiscales. La pratique mondiale de la protection sociale et de l’emploi (SPJ) dispose d’un portefeuille important et croissant en Afrique de l’Ouest et du Centre, qui comprend des engagements de longue date aidant les gouvernements à renforcer leurs programmes de filets de sécurité ainsi que la promotion des innovations autour de l’emploi et, de plus en plus d’investissements dans le capital humain. En Afrique de l’Ouest, les projets SPJ englobent des engagements dans les filets de sécurité, la prestation de services pour les investissements dans le capital humain et productif, les interventions dans les domaines humanitaire et de réponse aux catastrophes, et les compétences et l’emploi des jeunes.

Le programme SPJ de la Banque mondiale en Guinée est axé sur la construction d’un système de protection sociale solide et l’élargissement de la portée des filets de sécurité sociale. Le programme de la Banque en Guinée comprend actuellement le projet d’intervention d’urgence et d’appui au programme Nafa de 70 millions de dollars qui fournira des programmes de protection sociale aux ménages pauvres et vulnérables en Guinée. Le projet fournira également des transferts d’urgence pour les interventions d’urgence contre le COVID-19 dans tout le pays, y compris dans les grands centres urbains comme Conakry. Le projet est soutenu par une tâche analytique et consultative qui aide le gouvernement à développer des outils de protection sociale intégrant le genre et des activités d’inclusion productive à tester dans le cadre du projet. La Guinée est un pays participant à une identification unique d’Afrique de l’Ouest de 400 millions de dollars pour l’intégration et l’inclusion régionales (WURI), un programme régional qui couvrira 100 millions de personnes dans 6 pays. Le projet WURI Guinée (49,7 millions de dollars) vise à établir des systèmes d’identification de base solides pour augmenter le nombre de personnes qui ont une preuve d’identité unique reconnue par le gouvernement qui leur permet d’accéder aux services aux niveaux national et régional (transfrontalier).

La Banque mondiale cherche à recruter un spécialiste de la protection sociale pour contribuer aux aspects techniques et opérationnels du programme national de protection sociale en Guinée. Le candidat sélectionné sera membre de l’ Unité Afrique de l’Ouest et du Centre de la Pratique mondiale de la protection sociale et de l’emploi et relèvera du responsable de la pratique de l’unité. Le candidat sélectionné sera basé à Conakry, en Guinée.

Tâches et responsabilités:

Le candidat retenu soutiendra l’engagement de la Banque mondiale dans la conception et la mise en œuvre du programme SPJ en Guinée, en tant que membre clé de l’équipe, basée en Guinée. Le candidat retenu se concentrerait sur la mise en œuvre efficace des projets en cours et des travaux d’assistance analytique et technique, tout en s’efforçant d’élargir l’engagement avec les clients et les partenaires de développement dans le pays. Une expérience préalable ou une aptitude à travailler dans des milieux à faible revenu sera essentielle.

Les principales responsabilités comprennent:

• Soutenir les chefs d’équipes de travail / co-chefs d’équipes de travail avec un soutien à la mise en œuvre des opérations en cours de mise en œuvre et la préparation de nouveaux projets. • Assumer des responsabilités pour une variété de tâches opérationnelles, par exemple des analyses techniques, la conception d’interventions d’assistance technique, la participation à des négociations de prêt, des séances d’information, etc. • Fournir une assistance technique au gouvernement, y compris des apports techniques et des conseils aux homologues sur la portée, la technologie, coûts, etc., et servent d’interface quotidienne avec les homologues gouvernementaux sur les opérations de protection sociale. • Aider à façonner le dialogue politique de haut niveau sur la protection sociale, en mettant l’accent sur la création de systèmes de protection sociale avec les principaux ministères sectoriels et les partenaires de développement. • Assurer un soutien à la mise en œuvre de haute qualité à l’équipe de mise en œuvre du gouvernement et une supervision des questions de gestion des risques en collaboration avec les experts des garanties concernés. • Assurer une coordination et un travail d’équipe solides au sein du programme SPJ et assurer la liaison entre le développement humain et d’autres pratiques mondiales pour soutenir la programmation conjointe et les activités analytiques afin de renforcer l’exécution du programme dans les deux pays. • Servir de membre principal de l’équipe de pays de la Guinée, en apportant des contributions au travail stratégique des pays et en assurant la liaison étroite avec l’UMC.

Les critères de sélection

• Minimum de maîtrise en développement, économie, sciences sociales, politiques publiques ou discipline pertinente avec au moins 5 ans d’expérience professionnelle pertinente dans les interventions et programmes d’assistance sociale qui favorisent la capacité de génération de revenus des ménages pauvres et leur résilience.
• Expérience avérée des opérations et des aspects clés de la gestion des programmes et de la mise en œuvre opérationnelle des programmes de développement sur le terrain. Expérience de la programmation multisectorielle à grande échelle et de multiples partenaires, y compris dans des environnements à faible capacité, un atout.
• Solides antécédents opérationnels dans l’obtention de résultats dans des contextes difficiles et à faible capacité, y compris le suivi et l’évaluation des programmes. • Bonne compréhension démontrée des questions liées à la politique de protection sociale et de préférence à une protection sociale adaptative. Compréhension des domaines intersectoriels pertinents qui se connectent à travers le développement humain et d’autres secteurs et comment ils sont interdépendants; aptitude à résoudre les problèmes et à aider à mettre en place des systèmes et des liens institutionnels pour promouvoir une exécution efficace. • Solides compétences analytiques et capacité avérée à mener et à superviser des recherches pertinentes pour les politiques, à traduire la théorie en applications pratiques et à adapter les connaissances professionnelles et les compétences techniques pour analyser, diagnostiquer et proposer des solutions aux problèmes et défis politiques. • Capacité à transmettre l’analyse d’une manière facilement communicable et convaincante, et dans des délais d’exécution souvent courts. Aptitude avérée à capturer les connaissances et à communiquer les principaux messages dans des notes de synthèse et des notes de politique, ainsi que des présentations PowerPoint destinées à un public de haut niveau • La maîtrise du français et de l’anglais (écrit et verbal) est requise. • Capacité à entretenir des relations avec les clients face à des demandes ou des directives contradictoires et à fournir des conseils et des solutions fondés sur des données probantes reposant sur un diagnostic et des connaissances solides. • Preuve de solides compétences interpersonnelles, de jugement et d’une capacité avérée à travailler en équipe et dans un environnement interculturel, avec un minimum de supervision. • Expérience avérée du multitâche, de la gestion des demandes concurrentes et de la gestion efficace du temps des tâches.

Compétences:

• Connaissances et expérience sectorielles SPJ – Expertise analytique et opérationnelle en SPJ. La priorité sera accordée aux candidats ayant une expérience avérée des filets de protection sociale et de la protection sociale adaptative.
• Collecte, traitement et analyse des données – Démontre une capacité à contribuer à l’analyse, possède une connaissance de la stratégie sectorielle, des programmes et des enjeux du portefeuille. Capable de i) rassembler et compiler des données à partir de diverses sources non numérisées et numérisées, ii) les organiser et les analyser à l’aide de feuilles de calcul informatisées (par exemple MS-Excel), et iii) préparer des récits succincts basés sur l’analyse. • Procédures, flux de travail et division interne du travail de la Banque mondiale – comprend et suit les politiques et procédures de la Banque mondiale, y compris celles relatives aux produits de gestion des connaissances et à la gestion des fonds fiduciaires. • Orientation client – Historique du développement de solides relations avec les clients internes et externes. Capacité d’interagir efficacement avec un éventail de parties prenantes à l’intérieur et à l’extérieur de la Banque. Bonnes compétences en communication interpersonnelle et diplomatie. • Recherche de résultats – S’approprie et assume la responsabilité de respecter les délais et d’atteindre les résultats convenus et dispose de l’organisation personnelle pour le faire. • Travail d’équipe (collaboration) et inclusion – Collabore avec les autres membres de l’équipe et contribue de manière productive au travail et à la production de l’équipe, en démontrant le respect des différents points de vue. Aptitude avérée à travailler en équipe et dans un environnement interculturel, avec un minimum de supervision. • Connaissances, apprentissage et communication – recherche activement les connaissances nécessaires pour mener à bien les tâches et partage les connaissances avec les autres, en communiquant et en présentant les informations de manière claire et organisée. Excellentes compétences en communication orale et écrite en anglais requises. • Jugement commercial et prise de décision analytique – Analyse les faits et les données pour soutenir des décisions saines et logiques concernant son propre travail et celui des autres.
Cliquez ici pour postuler: LE LIEN

Facebook Comments