Kamsar, le mardi 27 avril 2021 Le conseil d’administration de Guinea Alumina Corporation S.A. (GAC) a annoncé aujourd’hui la nomination de Malick N’Diaye au poste de directeur général de la compagnie.

Dans ses nouvelles fonctions, M. N’Diaye sera responsable du Capital humain, de la Sécurité des installations de GAC et, surtout, de construire et de maintenir des relations de confiance et de bonne entente avec les principales parties prenantes, qu’il s’agisse des communautés locales, des partenaires commerciaux ou des autorités gouvernementales.

Malick N’Diaye a rejoint GAC en 2014 en tant que directeur financier puis, a été promu, en août 2019 au poste de directeur général adjoint et directeur des relations gouvernementales. Il possède une expérience de plus de 19 ans dans les domaines de la finance, de la comptabilité, de la vérification comptable, de l’expertise-conseil, de la trésorerie et de la gestion financière en République de Guinée, au Royaume-Uni et en République du Congo. Il a occupé plusieurs postes de direction au sein du cabinet d’audit Ernst & Young et a également travaillé pour deux sociétés minières d’envergure, Rio Tinto et Xstrata Glencore.

Titulaire d’une licence en sciences politiques et relations internationales obtenue à l’École des Hautes Études Internationales et Politiques en France, M.N’Diaye est détenteur d’un master en finance et en marchés financiers de l’INSEEC School of Business & Economics à Paris et a suivi un programme  de cours d’Executive Management offert par l’Institut européen d’administration des affaires (INSEAD), un établissement d’études supérieures de renommée internationale, et par le Niagara Institute, une école privée située au Canada.

À propos de GAC

Guinea Alumina Corporation S.A. (GAC) est une société minière œuvrant dans les domaines de l’extraction et de l’exportation de bauxite métallurgique. Filiale à part entière d’Emirates Global Aluminium (EGA) établie aux Émirats arabes unis, la société exploite une concession minière située au nord-ouest de la République de Guinée, en Afrique de l’Ouest. Une fois extrait, le minerai est transporté par chemin de fer vers les installations portuaires de la compagnie situées à Kamsar, sur la côte Atlantique du pays, pour ensuite être expédié sur les marchés mondiaux par voie maritime. GAC compte 1 000 employés, et une fois la montée en puissance réalisée, l’entreprise devrait produire environ 12 millions de tonnes de bauxite par an. Son plan minier actuel prévoit une exploitation jusqu’en 2040. Pour plus de renseignements, visitez : www.gacguinee.com.

Renseignements :                              Abdourahamane Diallo

                                                         Surintendant, Communications externes

                                                         C : abodiallo@ega.ae

Facebook Comments