Résultat du service
Le consultant soutiendra l’exercice de vision national pour mettre à jour le document NSDF dans le but d’améliorer le cadre général de planification spatiale en Guinée à travers des approches participatives et de mettre en œuvre les étapes clés du projet SANITA avec des normes de qualité élevées. Le consultant mettra également en œuvre la composante participative de l’évaluation des capacités nationales d’urbanisme et de gouvernance aux niveaux local et national, l’exécution de l’accord de coopération avec l’ISAU et la conception du cycle de formation pour SPAT à des fins de renforcement des capacités et de gestion des connaissances.
Lieu de travail
Conakry
La durée prévue
6 mois
Devoirs et responsabilités
Contexte organisationnel
ONU-Habitat, le Programme des Nations Unies pour les établissements humains, est mandaté par l’Assemblée générale des Nations Unies pour promouvoir des villes et des villes socialement et écologiquement durables. C’est le point focal pour toutes les questions d’urbanisation et d’établissement humain au sein du système des Nations Unies.

La Guinée a un taux d’urbanisation en ligne avec la moyenne africaine: 37% en 2014 selon les rapports des Nations Unies (UNDESA, 2014). Ce chiffre, qui était de 28% en 1990, devrait atteindre 56% d’ici 2050, c’est-à-dire que la population urbaine estimée à 4,4 millions en 2014 augmentera de 67,9% et atteindra 13,7 millions en 2050. Le pays bouge vers la transition urbaine et doit se préparer. A cet effet, des mesures appropriées doivent être prises, mises en œuvre et régulièrement suivies par les autorités et la population afin d’améliorer le processus d’urbanisation en cours, tant à Conakry que dans les villes secondaires ou tertiaires et dans les villages. Les nouveaux quartiers qui constituent le paysage prédominant dans de nombreuses agglomérations urbaines sont généralement composés d’habitations précaires et insalubres et souffrent d’un manque de services publics locaux et de l’absence d’un système d’assainissement intégré et performant.

En vue de contribuer à l’amélioration des conditions de vie urbaine en Guinée, l’Union européenne en collaboration avec le gouvernement guinéen a adopté l’assainissement urbain comme secteur focal dans le programme indicatif national (PIN) du 11e Fonds européen de développement (FED) . Le programme de développement urbain et d’assainissement en Guinée (en abrégé SANITA) décidé conjointement par les deux parties prenantes est divisé en deux objectifs spécifiques à savoir: (i) renforcer la gouvernance urbaine au niveau local et national qui sera réalisé avec l’appui technique d’ONU-Habitat ( composant 1); et (ii) améliorer l’accès des populations urbaines des quartiers de Conakry et Kindia aux services d’assainissement de base avec le soutien de l’agence belge de développement «Enabel» (composante 2).
La composante 1 a été approuvée pour une durée de 3 ans et est placée sous la tutelle du Ministère en charge de la Ville et de l’Aménagement du Territoire. Les activités sont menées en collaboration avec Enabel et avec la participation d’institutions nationales et locales publiques ou privées, y compris des organisations communautaires ou de la société civile. L’accent est mis sur l’engagement des femmes et des jeunes.
Les résultats attendus de cette composante sont :
·         Résultat 1 (R1): les capacités institutionnelles pour la mise en œuvre et le suivi des documents cadres sont renforcées;
·         Résultat 2 (R2): Une politique urbaine nationale définissant les orientations stratégiques, les rôles et les responsabilités des différents acteurs est élaborée et validée;
·         Résultat 3 (R3): La mise en œuvre du Schéma National de Planification (SNAT) de 1991 est évaluée et de nouvelles orientations stratégiques (livre blanc) définies et validées;
·         Résultat 4 (R4): Les documents de planification de la capitale, avec des plans d’action appropriés tenant compte des aspects du changement climatique, sont élaborés et validés de manière participative;
·         Résultat 5 (R5): Des projets pilotes prioritaires sont développés et mis en œuvre par la création ou le renforcement d’espaces de consultation inclusifs et d’un dialogue multi-acteurs.
Ligne
Hiérarchique : Le consultant travaillera sous la supervision du CTA (Conseiller technique en chef) pour les projets de Guinée en Guinée.
Tâches et responsabilités
Le consultant exécutera les tâches suivantes :
1.      Fournir un rapport sur les activités liées à l’évaluation des capacités du Ministère de l’Aménagement du Territoire et des Communes, notamment l’organisation et l’animation d’un atelier de diagnostic institutionnel participatif, et de groupes de discussion avec les communes et la société civile;
2.      Produire un rapport sur la quatrième session du comité de pilotage technique du projet SANITA;
iii. Assurer la liaison avec les organisations de la société civile du Grand Conakry et préparer des accords de partenariat pour la mobilisation sociale en relation avec la planification communautaire;
iv. Un projet de rapport national sur l’état d’avancement du nouvel agenda urbain; Comité HABITAT III
v. Produire une note conceptuelle / un mandat pour une analyse complète du secteur du logement en Guinée et des besoins d’approvisionnement, incl. pour les ménages vulnérables;
vi. Finaliser la documentation de préparation pour l’atelier de visualisation de 5 jours dans le but de mettre à jour le document du cadre national de développement spatial (NSDF) à travers une approche participative avec les homologues nationaux et les parties prenantes, et fournir un soutien organisationnel et de facilitation;
vii. Élaborer un aperçu du cycle de formation à offrir aux membres du SPAT et concevoir une session de formation;
viii. Développez la bibliothèque virtuelle dans ISAU et prenez en charge le développement de la bibliothèque physique;
1.      Produire une recherche sur les bonnes pratiques / bonnes pratiques des laboratoires nationaux, régionaux et internationaux et développer un concept de partage d’informations et d’expériences avec ISAU Lab;
2.      Collecte de données de photos, cartes SIG, informations géographiques, etc. pour la base de données du projet;
3.      Production de notes et rapports de réunions, d’histoires, de présentations, etc. (récurrent)
Qualifications / compétences spéciales
·         Capacité à travailler de manière autonome avec un haut degré de responsabilité, de manière flexible et souvent sous pression ;
·         Capacité à rédiger des documents de projet, à organiser des événements / ateliers et à dispenser une formation ;
·         Jugement solide et excellentes capacités d’analyse, capacité à planifier et organiser le travail
Qualifications académiques : Une maîtrise en architecture, urbanisme, sciences sociales, génie civil ou dans un domaine connexe est exigée.
Expérience: Au moins deux ans d’expérience professionnelle progressive dans le domaine des questions de développement urbain, de la gestion et du développement de projets ou de l’analyse de la stratégie sectorielle et du plan de développement sont exigés. Une expérience de travail avec l’administration publique et le système éducatif / universitaire en Afrique de l’Ouest est requise.
Langue: l’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise du français et de l’anglais à l’oral et à l’écrit est indispensable.
Informations Complémentaires
Professionnalisme:
·         Démontre des compétences conceptuelles, analytiques et évaluatives pour mener des recherches et des analyses en utilisant diverses ressources ;
·         Démontre des connaissances et une compréhension de l’urbanisme dans le contexte des pays d’Afrique de l’Ouest ;
·         Respecte les délais et obtention des résultats ;
·         Fait preuve de persévérance face à des problèmes difficiles.
Communication
·         Parle et écrit clairement et efficacement, écoute les autres ;
·         Interprète correctement les messages des autres et répond de manière appropriée ;
• Fait preuve d’ouverture en partageant les informations et en tenant les gens informés.
Travail d’équipe:
·         Capacité à travailler en collaboration avec des collègues pour atteindre les objectifs convenus.
Pas de frais
LES NATIONS UNIES NE FACTURENT AUCUN FRAIS À TOUT ÉTAPE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (DEMANDE, RÉUNION D’ENTREVUE, TRAITEMENT OU FORMATION). LES NATIONS UNIES NE SE CONCERNENT PAS LES INFORMATIONS SUR LES COMPTES BANCAIRES DES DEMANDEURS.
Cliquez ici pour postuler: LE LIEN

Facebook Comments