Le programme de transfert monétaire lancé en août 2020 envers les personnes en situation de pauvreté et de vulnérabilité se poursuit dans les cinq communes de Conakry, a-t-on constaté sur place.

Selon l’Agence Nationale d’Inclusion Economique et Sociale (ANIES), l’opération touche cette fois-ci plus de 20 000 ménages, soit plus de 130 000 personnes, qui bénéficient chacun d’une somme de 250 000 francs guinéens. Une somme qui devrait contribuer à leurs besoins familiaux et à la résilience économique dans le contexte de crise sanitaire actuelle et à la lutte contre la pauvreté.

Depuis vendredi, les bénéficiaires se rendent donc dans les points de retrait pour rentrer en possession de leur argent. Aux dires de ces bénéficiaires, cet argent a largement contribué à l’amélioration de leurs conditions de vie. « Ce n’est  pas  la première fois que je prends cet argent. Et comme à chaque fois que je le reçois, je suis encore très contente », a témoigné M’mah Camara. « Je suis contente de recevoir ces 250 000 francs guinéens de l’ANIES. Ils m’ont toujours aidé à faire face aux besoins de ma famille. Souvent je les investis dans un petit commerce pour le faire fructifier  », a renchéri madame Bah.

« Nous sommes aujourd’hui sur le transfert monétaire numéro 5. A Kaloum, on a 1 352 bénéficiaires… », a expliqué Mohamed Tahiré Souaré, responsable d’accompagnement communautaire d’ANIES pour la commune de Kaloum.

Ce cinquième transfert d’argent est effectué avec un fonds de la Banque mondiale. « C’est un programme social qui tient à cœur le gouvernement, notamment le Président de la République et son Premier ministre. Les quatre premiers transferts monétaires ont été effectués sur fonds du gouvernement, mais celui-ci c’est sur fonds de la Banque mondiale. Parce qu’elle (la Banque mondiale) a vu la nécessité du programme, elle s’est engagée à accompagner le gouvernement à travers l’ANIES… », a indiqué Issiaga Conté, responsable accompagnement communautaire de l’ANIES à Ratoma.

Dans cette commune, l’une des plus grandes de la capitale, ce sont 4 586 ménages qui bénéficient du transfert.

 

Source: Guineenews

Facebook Comments