La présidente du tribunal de première instance de Dixinn, M’Ballou Keita, est suspendue pour faute disciplinaire.

La décision de  Mory Doumbouya, ministre de la justice est entrée en application à la fin de la semaine dernière.

La présidente du TPI de Dixinn serait impliquée dans plusieurs affaires portant atteinte à la déontologie de la profession de magistrat.

« C’est pourquoi elle a été suspendue par le ministre de la Justice conformément aux dispositions de l’article 26 de la loi L/055/CNT/2013, portant organisation, fonctionnement et autres compétences du conseil supérieur de la magistrature. Ces dispositions précisent que le ministre de la justice peut interdire à un magistrat accusé de violation grave à la déontologie de la profession de magistrat d’exercer ses fonctions jusqu’à une décision définitive (…) », explique une source judiciaire.

Mohamed Sylla

Facebook Comments