Deux encadreurs du groupe scolaire moderne Elhaj Kassim Sacko de N’Zérékoré viennent d’être suspendus par le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Amadou Bano Barry, à travers une décision publié jeudi.

Dans cette décision dont Conakry Infos a reçu copie, il est précisé que les encadreurs concernés sont suspendus de toutes les activités professionnelles dans écoles publiques et privées.

« Les les cadres Oumar Magassouba et Mohamed Labilé, respectivement, administrateur et censeur du groupe scolaire moderne Elhaj Kassim Sacko de la direction préfectorale de l’éducation de N’Zérékoré, sont suspendus de toutes activités au niveau des écoles publiques et privées sur toute l’étendue du territoire national au cours de l’année scolaire 2021-2022 pour tentative de corruption d’un délégué au baccalauréat ? session 2021. » peut-on lire dans la décision signée par le ministre Alpha Oumar Bano Barry.

En Guinée, la corruption des délégués scolaires est légion dans les examens nationaux, surtout en faveur des établissements privés, où les sujets des examens souvent achetés par les responsables pour être distribués aux candidats, afin d’obtenir un taux d’admission élevé pour accroitre les taux d’inscription dans ces établissements.

 

Kémo Sangaré

Facebook Comments