Veuillez noter que ce mandat est ouvert au recrutement international, les candidat·e·s présent·e·s en dehors du pays d’affectation et répondant aux critères d’éligibilité sont donc invité·e·s à postuler.

VILLET ET PAYS : Conakry, Guinée
DURÉE : 12 mois avec possibilité de renouvellement
DATE DE DÉBUT SOUHAITÉE : Dès que possible

LE PROGRAMME CLÉ

Ce mandat s’inscrit dans le cadre du Programme de coopération volontaire Compétences, Leadership, Éducation (Programme CLÉ) mis en œuvre par un consortium composé de la Fondation Paul GérinLajoie, Éducation internationale et la Fédération des cégeps et financé par Affaires mondiales Canada (AMC). Le Programme CLÉ a débuté en 2020 et sera en cours jusqu’en 2027 dans 7 pays (Bénin, Cameroun, Guinée, Rwanda, Sénégal, Togo, Haïti). Le programme vise à accroître le bien-être économique et social des populations les plus marginalisées et les plus vulnérables, en particulier les filles et les femmes par l’amélioration de la qualité de l’éducation de base, secondaire et de la formation professionnelle et technique (EFTP). Pour ce faire, le Programme CLÉ compte renforcer les capacités de 47 partenaires dans la mise en œuvre d’initiatives et de services éducatifs de qualité, plus inclusifs, plus novateurs et plus durables sur le plan environnemental, et qui font progresser l’égalité de genre.

DESCRIPTION DU MANDAT

Un mandat pour une personne coopérante volontaire en égalité de genre et inclusion (CV ÉGI) est à pourvoir en Guinée (Conakry), afin d’assurer l’appui au développement et la mise en œuvre de la stratégie d’égalité de genre et inclusion, ainsi que pour assurer le renforcement des capacités en égalité de genre et inclusion auprès des partenaires œuvrant dans le secteur de l’éducation dans le pays d’intervention. Il s’agit d’un mandat multipartenaires long terme (12 mois, avec possibilité de renouvellement). La personne CV ÉGI sera sous la supervision de la personne représentante pays, en plus d’être en relation avec les membres de l’équipe du consortium, notamment la personne conseillère en égalité de genre et inclusion au siège social et la communauté de volontaires du Programme CLÉ.

En fonction des besoins, et sans se limiter à ce qui est mentionné, la personne coopérante volontaire en égalité de genre et inclusion devra assumer les responsabilités suivantes :

  • Contribuer au développement, à la mise en œuvre et au suivi et évaluation de la stratégie d’égalité de genre et inclusion :
    o Contribuer aux analyses genre et inclusion du pays d’intervention.
    o Identifier des pistes d’intervention et plans d’action en genre et inclusion propre au pays d’intervention, en assurer la mise en œuvre et l’évaluation.
    o Développer, mettre en œuvre et évaluer le plan d’intervention pour l’application du fonds spécial en égalité de genre et inclusion.
  • Renforcer les capacités en matière d’égalité de genre et d’inclusion auprès des organisations partenaires évoluant dans le secteur de l’éducation :
    o Appuyer l’intégration de la stratégie d’égalité de genre et d’inclusion dans les diagnostics, les analyses de besoins et les plans de renforcement des capacités des organisations partenaires.
    o Développer des outils d’analyse, de formation et de sensibilisation en égalité de genre et inclusion qui seraient spécifiques à un partenaire ou applicables à plusieurs partenaires.
    o Accompagner les organisations pour le renforcement des capacités en égalité de genre et inclusion par des approches adaptées aux besoins (formations sur différentes thématiques applicables au secteur de l’éducation et en milieu scolaire, développement d’outils pédagogiques et de sensibilisation, création/renforcement de comités institutionnels, adaptations de structures scolaires, etc.).
    o Appuyer les personnes coopérantes volontaires du Programme CLÉ dans l’intégration spécifique et transversale de l’égalité de genre et de l’inclusion dans la réalisation de leurs mandats.
  • Générer et partager des connaissances en égalité de genre et inclusion :
    o Prendre part aux activités d’une communauté de pratique en égalité de genre et inclusion internationale.
    o Assurer le leadership d’une communauté de pratique en égalité genre et inclusion nationale.
    o Mener des recherches, rédiger des documents et organiser/prendre part à des événements permettant la valorisation et le partage des connaissances au bénéfice de différents publics (volontaires, partenaires, équipe projet, public canadien, intervenant dans les secteurs du genre et de l’inclusion et de l’éducation, etc.).
    o Collecter des informations et des données aux fins de communication et d’engagement du public canadien.

COMPÉTENCES REQUISES

  • Diplôme de premier cycle en études du genre, sciences sociales ou autre domaine pertinent.
    • Au moins trois ans d’expérience sur les questions d’égalité, de genre et de diversité.
    • Expérience professionnelle significative dans un pays en développement, idéalement en Afrique et plus spécifiquement dans le pays visé par la candidature.
    • Expérience reconnue à travailler avec des approches intersectionnelles d’inclusion, incluant le genre, la diversité, le handicap, l’âge ou tout autre facteur de vulnérabilité.
    • Connaissances dans les domaines de l’éducation, de l’environnement et de la gouvernance.
    • Maîtrise de la gestion axée sur les résultats (GAR).
    • Excellente capacité rédactionnelle en français et anglais intermédiaire.
    • Fortes compétences interculturelles.
    • Excellentes compétences en communication, représentation et formation.
    • Attitude positive pour le leadership, la planification stratégique, l’esprit d’équipe et le constructivisme.
    • Autonomie, créativité et sens de l’initiative

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

  • Être une personne citoyenne canadienne, résidente permanente du Canada ou une personne ayant la nationalité d’un pays d’Afrique autre que la Guinée (essentiel).
    • Pouvoir compléter avec succès les procédures d’analyse des antécédents judiciaires.
    • Répondre aux critères exigés pour compléter les démarches de visa pour résider et travailler dans le pays d’intervention.
    • Être en bonne santé physique et mentale et avoir la capacité de travailler dans des conditions difficiles démontrée dans un rapport d’examen médical.

CONDITIONS OFFERTES

  • Mandat de personne coopérante volontaire long terme.
    • Possibilité d’avoir jusqu’à deux personnes dépendantes accompagnatrices.
    • Allocation de subsistance adaptée au coût de la vie.
    • Assurances médicales.
    • Certains frais médicaux prémandat.
    • Hébergement sécuritaire et confortable.
    • Un processus de formation complet.

How to apply

POUR POSTULER

Les personnes intéressées par le mandat doivent envoyer une lettre de motivation et un curriculum vitae à l’adresse recrutement@pcvcle.ca

Le processus de sélection se fait de manière continue. Il est demandé aux personnes candidates d’intituler l’objet de leur courriel selon le modèle suivant : « Titre du mandat – Pays – NOM, Prénom ».

Il est important de noter que du personnel attitré au recrutement des volontaires dans les trois organisations partenaires du Programme CLÉ pourra avoir accès aux dossiers de candidature.

Seules les personnes retenues à la suite de l’analyse du dossier de candidature seront contactées.

 

Facebook Comments