Abuja, le 12 décembre 2021– Quelques heures avant l’ouverture du soixantième sommet ordinaire des Chefs d’État de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’activité diplomatique de la Guinée s’est intensifiée.

Porteur d’un message de fraternité et d’ouverture du Président de la transition, le Premier ministre, Mohamed Béavogui, a successivement eu des entretiens avec les Présidents du Togo, du Niger, de la Côte D’Ivoire, et du Ghana. Le samedi 11 décembre, le messager du Colonel Mamadi Doumbouya a rencontré le Président de la Commission de la CEDEAO et le ministre des Affaires Etrangères de la République Fédérale du Nigéria.

Au cours de cette mission, le Premier ministre était accompagné du ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale de l’intégration africaine et des Guinéens de l’étranger, Dr Morissanda Kouyaté.

« Nous avons été reçus avec des oreilles attentives. Le Premier ministre a bien transmis le message du Colonel Mamadi Doumbouya, le Président de la transition. Un message de fraternité et d’amitié de la Guinée aux peuples de la CEDEAO » explique le ministre des Affaires étrangères. Dr Morissanda Kouyaté ajoute : « la place de la Guinée est bien connue et soutenue par les membres de la CEDEAO. Nous sommes dans une discussion qui met ensemble les efforts d’accompagnement pour la bonne conduite de la Transition ».

Pour le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, la question est maintenant « comment la CEDEAO va coopérer avec le Gouvernement de Guinée pour mener à bien la transition ». Geoffrey Onyeama estime que la Coopération avec la Guinée est essentielle.

Jusqu’à ce dimanche matin, le Premier ministre et sa délégation ont échangé avec les chefs de délégation des pays de la sous-région. Avant de quitter Abuja, Mohamed Béavogui a été reçu par le Président en exercice de la CEDEAO, le Président du Ghana, Nana Akufo Ado, sur « l’évolution positive de la situation en Guinée ».

Communication Primature

Facebook Comments