Le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya a publié dans la nuit de mardi un décret créant Groupement des Forces d’Intervention Rapide (GFIR), selon la télévision nationale.

Le GFIR est créé pour lutter ‘’contre le terrorisme, le grand banditisme, le braquage, les détournements d’aéronefs, la piraterie maritime, les patrouilles, la collecte d’information et des preuves et autres’’.

Cette unité d’élite de l’armée dont les membres viendront de toutes les unités de l’armée guinéenne (officiers, sous-officiers et hommes de rang), sera chargé également de la protection des personnes.

Placé sous la supervision du Chef d’État-major général des armées, le GFIR est-il créé pour remplacer le Groupe des forces spéciales que dirigeait le colonel Mamadi Doumbouya avant le renversement du président Alpha Condé ?

Attendons de voir.

Kadiatou N’Diaye

Facebook Comments