Termes de référence d’un Consultant National – Conseiller santé animale

Intitulé du poste :

Consultant National – Conseiller santé animale

Nombre minimum d’années d’expérience pertinente requises :

10 ans

Qualification requise :

Spécialiste en santé animale

Date d’affectation prévue (date de début) :

Janvier 2022

Durée :

11 mois renouvelables selon la disponibilité du budget

Lieu :

Conakry

Supervision :

Représentant de la FAO en Guinée

Contexte

Le Programme d’action pour la sécurité sanitaire mondiale (GHSA) a été lancé en février 2014. C’est un partenariat croissant de plus de 50 pays, d’organisations internationales et d’acteurs non gouvernementaux pour aider à renforcer la capacité des pays, contribuer à la création d’un monde sécurisé contre les menaces de maladies infectieuses et promouvoir la sécurité sanitaire mondiale comme priorité nationale et mondiale selon une approche multilatérale et multisectorielle.

La composante FAO du programme EPT-2/GHSA « Soutien au Programme de Sécurité sanitaire mondiale (GHSA) dans la lutte contre les zoonoses et le renforcement de la santé animale en Afrique » financée par l’Agence américaine pour le développement international (USAID), vise à contribuer à l’atteinte des objectifs du GHSA par la mise en œuvre d’un plan détaillé de travail bâti autour de cinq Action Package (AP)  : – les Maladies Zoonotiques – le Système des Laboratoires – la Biosécurité/bio sureté – le Renforcement des capacités humaines et – la Résistance aux Antimicrobiens.

Le principal partenaire du programme EPT-2/GHSA au sein du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage est la  Direction Nationale des Services Vétérinaires (DNSV)  qui a pour missions : (i) de concevoir et d’élaborer les éléments  de la politique et des stratégies en matière de santé animale, de santé publique vétérinaire, de bien-être animal et de protection de l’environnement ; (ii) de mettre en œuvre les programmes et projets  de santé animale, de santé publique vétérinaire, bien-être animal et d’environnement ; (iii) de coordonner les activités du dispositif de surveillance des maladies animales et de la faune sauvage ; (iv) de veiller à la cohérence des interventions avec la politique nationale dans le domaine de la santé animale, santé publique vétérinaire ; (v) d’élaborer les programmes de lutte contre les  maladies animales et de concevoir les outils d’une meilleure gestion des urgences zoo-sanitaires ; (vi)de développer un système d’informations zoo-sanitaires pour une diffusion correcte à l’échelle nationale, régionale et internationale.

Pour lui permettre de s’acquitter de ses missions suscitées, la DNSV a besoin d’une disponibilité permanente et suffisante de ressources financières, matérielles et humaines. La  DNSV doit également répondre aux sollicitations de ses différents partenaires tels que la FAO, l’USAID, la Banque Mondiale et la plateforme ‘’Une seule Santé’’  dans le cadre de la mise en œuvre des programmes de coopération.

Description des tâches à effectuer et des objectifs à atteindre

Sous les orientations du Représentant de la FAO sur les aspects administratifs et opérationnels et sous la supervision technique du Chef d’équipe ECTAD en Guinée, le consultant national se verra confier les tâches suivantes :

    • Faciliter les relations de travail entre la DNSV et ses différents partenaires nationaux et internationaux ;
    • Contribuer à la mise en œuvre des activités de prévention, de surveillance et de contrôle des maladies animales et zoonotiques dans l’approche « Une seule Santé » ;
    • Assurer le suivi des activités de terrain réalisées par la FAO et la DNSV dans le cadre du Programme GHSA ;
    • Contribuer à la collecte et au partage des données entre la DNSV et ses différents partenaires ;
    • Apporter un appui à l’organisation des réunions et séminaires, à l’élaboration des rapports, courriers et autres documents administratifs ;
    • Assurer la liaison entre les parties prenantes de la plateforme nationale « Une Seule Santé » dans la mise en œuvre des activités ;
  • Appuyer la DNSV dans le processus de préparation et de mise en œuvre de la communication sur les évènements zoo-sanitaires ;

·         Exécuter toutes autres tâches qui lui seront confiées par la FAO.

Compétences requises

·         Docteur vétérinaire avec une expérience confirmée au niveau national d’au moins 10 ans dans les domaines de :

–          La gestion administrative des services vétérinaires ;

–          La prévention et le contrôle des maladies animales ;

–          La surveillance épidémiologique ;

·         Excellente capacité de rédaction et de communication en santé ;

·         Capacité à travailler sous pression, à respecter des délais courts de mise en œuvre d’activités avec un minimum de supervision ;

·         Bonne maîtrise du français exigée et connaissance de l’anglais souhaitée ;

·         Maîtrise de l’outil informatique, notamment les logiciels courants Excel, Word, Power point ;

·         Une bonne connaissance du concept « Une Seule Santé » serait un atout.

Principaux indicateurs de performance

Produits attendus :

Date d’achèvement exigée :

Un rapport mensuel d’activités

Une semaine après la fin du mois

Rapports de mission de suivi

Après chaque mission

Un rapport de fin de contrat

Fin de contrat

 

Le dossier de candidature doit comprendre :

1.Une lettre de motivation ;

2.Un curriculum vitae actualisé ;

  1. La notice personnelle à retirer auprès de la Représentation de la FAO en Guinée dûment renseignée et signée ;

4.Une copie certifiée du Diplôme d’études supérieures et autres pièces attestant la qualification du candidat.

Les dossiers seront reçus au secrétariat de la Représentation de la FAO à Conakry, jusqu’au 14 janvier 2022 à 11 heures précises, sous plis fermé à l’adresse de Monsieur le Représentant de la FAO en Guinée, avec la mention OSRO/GLO/507/USA : Consultant National – Conseiller santé animale.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

La FAO se réserve le droit de ne contacter que les candidat (e) s qui seront présélectionné(e)s.

Conakry le, 28 décembre 2021

Facebook Comments