Le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya a gracié mercredi, par décret, une centaine de prisonniers détenus dans les différentes prisons du pays, a-t-on suivi dans les médias publics.

Parmi ces nombreux graciés figurent entre autres, le commandant Alpha Oumar Boffa Diallo et Jean Guilavogui, jugés et condamnés pour leur implication dans l’attaque du domicile privé de l’ex président Alpha Condé, le 19 juillet 2019.

Mohamed Sylla

Facebook Comments