REPUBLICATION

Avis de demande de Manifestation d’intérêts N° 004/2022/AOO/SI/FM/UAGCP

TITRE : SELECTION DES CONSULTANTS NATIONAUX POUR APPUYER LA DIRECTION NATIONALE DES LABORATOIRES (DNL)

SOURCE DE FINANCEMENT : FOND MONDIAL GIN-H-MOH/ NFM3

La république de Guinée a sollicité et obtenu du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme une nouvelle subvention au compte du Nouveau Modèle de Financement (NMF3) en faveur de la lutte contre le VIH pour la période 2021 – 2023. Une partie de cette subvention est destinée à réduire la mortalité et la morbidité chez les adultes et les enfants vivant avec le VIH, grâce à un meilleur accès au traitement.

Lors de l’élaboration de la requête de financement, il a été constaté que les services de Biologie médicale sont une composante essentielle d’un système complet de santé, car ils fournissent le soutien diagnostic nécessaire aux services de soins et de prévention ainsi qu’aux activités de promotion et de recherche. Ceci est vital pour guider le traitement approprié, l’utilisation rationnelle des médicaments, la surveillance et le contrôle des maladies prioritaires de santé publique. Toutefois, insuffisances constatées dans la réponse à l’épidémie de la maladie à virus Ebola avec son important impact socioéconomique a mis en évidence les faiblesses et les vulnérabilités du système national de santé Guinéen en général et celles des laboratoires de biologie médicale en particulier.

Pour corriger ces faiblesses liées à la biologie médicale, le ministère de la Santé a érigé la Division laboratoire de la DNPL en une Direction Nationale des Laboratoires, avec comme mission l’élaboration, la mise en œuvre de la politique du gouvernement dans le domaine de la biologie médicale et d’en assurer le suivi.

Dès la nomination des Directeurs en 2018, la Direction Nationale de la Biologie Médicale a décidé de faire de l’élaboration et la révision des documents normatifs et référentiels une priorité parmi les interventions prévues dans son plan opérationnel.  Notamment, la révision de la politique nationale de biologie médicale, l’élaboration d’un plan directeur de biologie médicale, des normes infrastructures, des Directives de Bonnes Pratiques de Biologie Médicale (DBPBM), une politique de gestion de biosécurité et bio sûreté.

Malgré cet effort, l’arsenal légal et juridique concernant la Biologie Médicale est très limité et en majorité obsolète, alors que le personnel qui pose plusieurs actes liés au laboratoire a besoin d’évoluer dans un cadre normatif, raison pour laquelle la DNL à travers le ministère de la Santé avec l’appui financier du Fond Mondial, a planifié dans son PAO 2021 le recrutement des consultants et experts nationaux pour un appui nécessaire à l’élaboration des documents nécessaire à mise en place d’un système normatif adéquat.

C’est dans ces perspectives que l’Unité d’Appui à la Gestion et la Coordination des Programmes du ministère de la Santé (UAGCP) en appui au Programme National de Lutte contre le Sida et les Hépatites (PNLSH), lance le présent avis de demande de manifestation d’intérêts pour le recrutement des cinq (5) consultants individuels suivants :

  1.      Consultance 1 : Expert national en laboratoire pour l’élaboration d’un document normatif encadrant les actes de laboratoire et de dépistage des maladies par les acteurs communautaires 
  2.      Consultance 2 : Expert national de santé communautaire pour l’élaboration d’un document normatif encadrant les actes de laboratoire et de dépistage des maladies par les acteurs communautaires 
  3.      Consultance 3 : Consultant national pour l’élaboration d’un tableau de bord de direction pour le suivi du renforcement du système de laboratoire et la gouvernance de la DNL ;
  4.      Consultance 4 : Consultant national pour appui à l’élaboration et validation d’un plan d’assistance technique global pour le développement de la biologie médicale ;

La participation à la concurrence est ouverte à égalité de conditions à tous les consultants individuels de qualification et expertise suffisantes exigées par type de consultance. Les candidats intéressés sont invités à manifester leur intérêt pour la prestation des services décrits dans les Termes de référence dont la copie est obtenue comme suit :

Il est demandé aux candidats de fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services décrits, dans leurs dossiers de manifestation d’intérêt préparés et présentés comme suit :

  1.      Proposition technique : comprenant la lettre de motivation/note explicative, l’approche méthodologique détaillée, le plan du travail et chronogramme détaillés, le CV bien détaillé et actualisé décrivant au mieux l’expertise du consultant avec les copies des diplômes et certificats professionnels, ainsi que les références similaires avec attestations de service rendus, satisfecit et/ou recommandations.
  2.      Proposition financière : incluant tous les coûts afférents à la mission comprenant les honoraires et éventuellement les autres coûts remboursables nécessaires. A noter que la proposition financière doit être libellée hors TVA car le projet est exonéré de la TVA et que le Consultant sera assujetti à la fiscalité applicable en République de Guinée.

Le candidat sera sélectionné selon la méthode de qualification d’un consultant, c’est-à-dire sur la base de la meilleure proposition technique où la première proposition financière ouverte et négociée, est celle du candidat dont la proposition technique a obtenu la 1ère note technique, tel que détaillé dans les termes de référence.

Les manifestations d’intérêt établies en langue française en deux exemplaires dont un (1) original et une (1) copie doivent être déposées au secrétariat de l’UAGCP au 2ème étage de l’immeuble SATGURU, sis à Kaloum en face du ministère de la Coopération sis à Kaloum, au plus tard le mercredi 09/03/2022 à 12H00 précises, heure locale. L’ouverture publique des manifestions d’intérêts n’est pas prévue.

Les candidats doivent placer l’original et la copie de la Proposition technique dans une enveloppe fermée (avec mention de l’objet du marché et du candidat et son adresse) portant clairement la mention « Proposition technique », qu’ils ferment.

De même, l’original et la copie de la Proposition financière, sont placés dans une enveloppe fermée portant clairement la mention « Proposition financière » suivie de l’objet du marché et du candidat et son adresse, et de l’avertissement « Ne pas ouvrir en même temps que la proposition technique ».

Les Consultants placent ensuite ces deux enveloppes dans une troisième enveloppe extérieure bien fermée, adressée à Monsieur le Coordonnateur de l’UAGCP et portant le numéro et le titre de la demande de manifestation d’intérêts, avec la précision sur la consultance à laquelle le consultant soumet sa proposition.

Les offres ne respectant pas les instructions précédentes seront automatiquement éliminées. L’enveloppe extérieure doit être totalement anonyme sous peine de rejet, et par conséquent ne doit pas porter le nom du candidat ni aucune autre inscription que celle indiquée ci-dessus.

Fait à Conakry, le 11/02/2022

Le Coordonnateur

Dr Timothée GUILAVOGUI

Facebook Comments