AVIS D’APPEL D’OFFRE PUBLIQUE No 008/PROC/IOM/2022 POUR LA

PREQUALIFICATION/ENREGISTREMENT DES FOURNISSEURS DE BIENS ET SERVICES DANS LA BASE DES DONNEES DE L’OIM POUR LA PERIODE DE DEUX (2) ANS A PARTIR

DE Avril 2022 à Mai 2024

Date : 22 février 2022

L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) Guinée lance un appel d’offre pour la préqualification et l’enregistrement des fournisseurs de biens et prestataires de services en vue d’éventuelles mises en place d’accords à long terme pouvant faciliter l’exécution des Programmes et Projets en cours à Guinée Conakry

Le présent avis d’appel d’offre est lancé à l’intention de tous les fournisseurs, compagnies nationales et internationales, consultants, institutions privées et paraétatiques, ainsi que les ONGs nationales et

Internationales à manifester leur intérêt pour l’exécution d’éventuels contrats de fourniture de biens, et prestation de services et travaux divers à Conakry et dans les autres zones d’interventions dans le pays.

LES CONDITIONS DE PARTICIPATION

La soumission doit être formulée conformément aux termes de références définis dans le présent dossier, faute de quoi elle ne sera pas prise en considération.  

La pré- qualification se fera selon les procédures d’identification des fournisseurs tel que définies dans le manuel des procédures des approvisionnements en vigueur à l’OIM

Pendant une période de deux ans, l’OIM s’approvisionnera en priorité aux firmes/entreprise/compagnies qui seront prés qualifiés à l’issue du présent processus.

Seuls les fournisseurs et prestataires qualifiés dans les domaines ci-dessous seront invités en cas de besoin, à participer aux appels d’offres à consultation restreinte que l’OIM aura à lancer. Toute personne physique, ou morale intéressée, est priée de fournir, en suivant la numérotation et l’ordre ci-dessous, les informations suivantes :

PROFIL :                    

Fournir les informations suivantes pour démontrer sa capacité organisationnelle, technique et financière à exécuter d’éventuels contrats avec L’OIM

  1. IMMATRICULATION 
  • Une copie du registre commercial (RCCM)
  • Certificat d’immatriculation Fiscal
  • Quitus fiscal et cotisations CNSS à jour ou le NIF (Numéro d’immatriculation fiscal des impôts)
  • Attestation de non-faillite
  • Références de marchés des trois dernières années (copies des bons de commandes, contrats/procès-verbaux de réception des travaux etc.)
  • Un certificat de non litige/non poursuite judiciaire (présenter l’original avant la signature du contrat).

TELECHARGER L’AVIS COMPLET EN PDF

Facebook Comments