La Fédération Guinéenne de maracana et disciplines associées (FEGUIMA) a annoncé jeudi à travers une conférence de presse, les couleurs de la première édition du championnat national de maracana.

Cette compétition se déroulera dans l’enceinte du stade 28 Septembre de Conakry avec la participation de douze clubs venus de Conakry et ses environs.

Devant les médias, le président de la FEGUIMA, Ibrahima Sory Keita est revenu sur les caractère particulier de cette compétition.

« C’est un privilège particulier de pouvoir organiser ce championnat quand on sait que le monde entier sort d’une période difficile. Le sport a été impacté dans sa pratique. Nous espérons que ce championnat pourra lancer une grande carrière pour cette discipline en Guinée. Nous pensons que la discipline a du potentiel pour ouvrir à la jeunesse de nouveaux débouchés. Notamment tous ceux qui auront terminé leur carrière de footballeurs, de techniciens ou d’encadreurs qui pourront aussi avoir l’occasion de pratiquer encore le sport, d’encadrer des jeunes et les moyens jeunes et d’assouvir leur soif de compétition et de trophée. », a-t-il déclaré.

Cette compétition est dédiée à l’ex secrétaire général de la FEGUIMA qui a été la cheville ouvrière de l’implantation de cette discipline en Guinée. Il s’agit de Mamadou Soumah dit Keita Manéah qui était également un coach dans ce sport.

« Il (Keita Manéah) nous a quittés. Donc, nous voulons l’honorer en lui montrant que le travail qu’il a effectué ne sera pas vain. On aura la participation des équipes qui viennent hors de Conakry, notamment Kassa, Dubreka, Manéah et Coyah. Donc, c’est un début, et ça nous permettra de confronter nos différentes régions et de créer l’engouement pour que la prochaine édition soit encore plus représentative de ce qui se fait dans le pays et nous aide à faire communier les jeunes de toutes les régions parce que le maracana, c’est la convivialité, c’est la fraternité et l’amitié avant tout », a expliqué M. Keita.

Ce tournoi se joue avec 12 clubs dans deux catégories. 24 équipes de 12 joueurs et de trois encadreurs pour chaque équipe.

« Nous comptons les faire jouer pour 5 journées. Chaque journée se fera en deux jours en un weekend. Donc, nous aurons des compétitions les samedis et les dimanches. Ça prendra six week-ends, du 26 février au 2 avril prochain. Le jour des finales, nous aurons les premiers lauréats officiels du championnat de maracana en République de Guinée. », a précisé Ibrahima Sory Keita.

De son côté, le secrétaire général par intérim de la FEGUIMADA, Moussa Traoré a rappelé que la Guinée s’était qualifiée à la Coupe du monde de maracana qui devrait se tenir au Canada en 2020. Mais très malheureusement, la maladie à Covid-19 a tout gâté et ça a retardé toutes les activités jusqu’à maintenant.

« C’est une jeune génération ! Il faut faire beaucoup de formation. On a commencé par la formation des équipes qui viennent s’affilier, qui ne connaissent pas les règles. Il faut les former. Il faut former les officiels, les arbitres, les commissaires de match et les superviseurs. Il faut former tous ceux-ci avant de commencer une compétition (…). », a expliqué Moussa Traoré.

Plus loin, M. Traoré a indiqué que ces formations ont été effectuées à Conakry, Kassa, Dubreka, Coyah et Manéah. Il a aussi annoncé les activités prévues par la FEGUIMA au cours de l’année 2022.

« Après ces formations, les activités que la fédération a réellement programmé jusqu’au mois de décembre. C’est d’abord le 1er championnat qui va se dérouler du 26 février au 02 avril 2022 avec les 12 clubs affiliés et après il y aura une deuxième activité qui est l’organisation d’un tournoi corporatif du 14 mai au 05 juin entre les départements ministériels et les entreprises de la place parce que le Maracana c’est pour les adultes, les travailleurs et la plus petite catégorie c’est de 35 à 40 ans et les super séniors de 45 à X ans. Notre 3ème activité sera consacrée à l’équipe nationale, les préparatifs parce que là on attend une coupe d’Afrique prévue au Cameroun en septembre et notre 5ème activité sera l’organisation d’un tournoi interscolaire de bondés qui est notre discipline associée et la 6ème activité sera l’organisation de la coupe nationale entre les 8 ligues régionales du 11 au 25 décembre », a indiqué Moussa Traoré, précisant que ce championnat connaitra au total 60 matches.

Cette première édition du championnat national de maracana doté du trophée Mamadou Soumah dit Keita Manéah est prévue du 26 février au 2 avril 2022 au stade du 28 septembre.

Ibra BARRY

Facebook Comments