Après des heures d’audition à la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF), l’ancien président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara et l’ex ministre du Tourisme, Louncény Camara ont été inculpés avant d’être déférés à la maison de Coronthie, a-t-on appris d’une source judiciaire.

Également concerné par ces auditions, Michel Kamano, 1er questeur de la dernière Assemblée nationale aussi été inculpé et placé sous contrôle judiciaire.

Auparavant, ces trois anciens barons du régime d’Alpha Condé ont passé plusieurs jours d’audition à la direction centrale des investigations judiciaires de la gendarmerie nationale (DCIJ-GN) avant qu’ils ne soient présenté mercredi à juge de la CRIEF qui les a inculpés et envoyés en prison.

Dans sa lutte contre le détournement de deniers publics, le CNRD vient d’administrer un coup fatal à l’ancien régime dont les trois personnalités les plus fortes, notamment Amadou Damaro Camara, Kassory Fofana et Mohamed Diané viennent de se retrouver en prison au grand dam du président déchu qui pourrait être également poursuivi par la justice guinéenne.

Mohamed Sylla

Facebook Comments