REPUBLIQUE DE GUINEE

Travail – Justice – Solidarité

———————

Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Économie Numérique

———————–

Unité de Gestion du Projet

Projet Régional d’Intégration Numérique en Afrique de l’Ouest

(WARDIP-Guinée)

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

RECRUTEMENT D’UN (E) RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER POUR LE PROJET REGIONAL D’INTEGRATION NUMERIQUE EN AFRIQUE DE L’OUEST (WARDIP-GUINEE)

Date de début : 30 / Mai / 2022 ; Date limite : 17 / Juin / 2022

  1. Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un financement de l’Association internationale de développement (IDA) dans le cadre du Projet Régional d’Intégration Numérique en Afrique de l’Ouest (WARDIP), et à l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Responsable Administratif et Financier au compte du Projet Régional d’Intégration Numérique en Afrique de l’Ouest (WARDIP – Guinée).
  2. L’objectif de développement du programme est d’accroître l’accès aux services haut débit et numériques grâce au développement et à l’intégration des marchés numériques dans la région de l’Afrique de l’Ouest. Il permettra ainsi au Gouvernement de créer des infrastructures pour le développement du numérique, garantir un accès au haut débit à tous pour accélérer la réalisation des objectifs nationaux et internationaux de développement. Pour atteindre cet objectif, le projet mettra en œuvre un ensemble d’activités organisées au tour de ses composantes.

Pour atteindre son objectif, le Projet est structuré autour des quatre (4) composantes ci-dessous :

  1. Composante 1 : Développement et intégration du marché de la connectivité 

Cette composante soutient les réformes visant à réduire les obstacles liés à la fourniture de services de télécommunications transfrontaliers par le biais de marchés ouverts ainsi qu’au déploiement d’infrastructures de connectivité à large bande dans le cadre d’une approche MFD. Cette composante vise à favoriser la concurrence dans le secteur des télécommunications, la baisse des couts d’accès à internet, etc.

  1. Composante 2 : Développement et intégration du marché des données 

Cette composante permet l’échange, le stockage et le traitement sécurisés des données à travers les frontières pour soutenir le déploiement régional et l’accès aux services, à l’innovation et à l’infrastructure basée sur les données par la réduction des restrictions régionales sur la libre circulation des données et l’augmentation des investissements dans ce domaine. Un marché des données plus intégré en Afrique de l’Ouest pourrait stimuler l’innovation et améliorer l’analyse des données, ce qui se traduirait par des avantages économiques et sociaux importants et des gains d’efficacité dans pratiquement tous les secteurs. Conformément aux objectifs régionaux, cette composante pourrait éventuellement inclure un soutien aux objectifs nationaux qui seraient essentiels pour tracer la voie de l’intégration.

  1. Composante 3 : Développement et intégration du marché en ligne

Cette composante soutient le développement et l’intégration du marché en ligne, ce qui créera un environnement propice à la fourniture et à l’accès transfrontaliers de biens ou de services numériques. Cette composante aiderait les gouvernements, les entreprises et les citoyens des pays participants à accéder et à fournir des services privés et publics en ligne, ainsi qu’à effectuer des achats en ligne de manière transparente à partir de n’importe où dans la région.

  1. Composante 4 « Gestion du projet »

Elle porte sur la mise en place d’une unité d’exécution du projet, qui sera responsable de la mise en œuvre de toutes les activités.

  1. NATURE ET ETENDUE DES TACHES

Placé sous l’autorité du Coordonnateur du Projet, responsable de l’UGP, le Consultant/ La Consultante sera chargé (e) de réaliser toutes les tâches financières et comptables du projet ainsi que certaines tâches administratives, en conformité avec les accords légaux du Projet, le manuel de procédures du projet mais également les procédures du bailleur en la matière. Plus spécifiquement, il est chargé de :

  1. En ce qui concerne la gestion financière :
  • la coordination de l’ensemble des activités financières et comptables du projet ;
  • la mise en place et la gestion d’un système de gestion financière et comptable informatisé dans le cadre du Projet ;
  • la gestion et le suivi des opérations financières du compte spécial du Projet (engagement, retrait, règlement, état de rapprochement bancaire) ;
  • l’appui à l’élaboration des Plans de travail annuels et budgets associés (PTBA) ;
  • la préparation et la coordination du processus d’élaboration du budget du Projet en collaboration avec les experts de l’UGP ;
  • le suivi de la programmation budgétaire et de l’exécution financière et budgétaire du Projet ;
  • la gestion de tous les documents destinés à la comptabilité se rapportant aux comptes du Projet ;
  • le contrôle des pièces justificatives et la constitution des dossiers pour les paiements directs et les engagements spéciaux ;
  • la préparation des états financiers du Projet, tout en respectant les délais contractuels, conformément aux normes comptables admises et aux règles de présentation de la Banque Mondiale (IDA) ;
  • l’établissement des états fiables et consolidés du Projet ;
  • l’élaboration des plans de décaissement et de trésorerie du Projet ;
  • la participation aux travaux des missions de supervision et de revue du Projet ;
  • la participation aux missions d’audit ;
  • le suivi financier des contrats ;
  • la réalisation  des analyses sur la réduction des coûts ;
  • la préparation des demandes d’approvisionnement, de réapprovisionnement et de retraits de fonds;
  • le suivi du respect des procédures de gestion financière (éligibilité, efficacité des dépenses) ;
  • la mise en place les tableaux de bord de suivi des  financements et préparation les rapports financiers ;
  • la contribution à la mise à jour des aspects financiers et comptables des manuels de procédures administratives et comptables pour les adapter à l’évolution des besoins et de l’environnement de leur application ;
  • la préparation des rapports intérimaires financiers non audités ou tout autre rapport financier requis ;
  • le compte rendu périodique de la situation financière du Projet au Coordonnateur ;
  • la gestion en continu des opérations et informations financières du Projet ;
  • l’assistance du coordonnateur dans la mise en œuvre effective des activités, la supervision du Projet et la réalisation des objectifs.
  1. En ce qui concerne la comptabilité :
  • la vérification du solde disponible avant la signature par le coordonnateur de l’UGP ;
  • le suivi du respect des délais de paiement ;
  • le contrôle de l’exactitude et la régularité des mouvements en compte ;
  • le traitement des pièces comptables. Dans ce cadre, il/elle :
  • vérifie les calculs arithmétiques des pièces ;
  • effectue le rapprochement des pièces reçues entre elles ou avec les pièces déjà existantes ;
  • établit les Ordre de Paiement, les chèques, les Ordres de Virement, et les formulaires de paiement direct ;
  • prépare et cosigne les chèques tirés sur les comptes bancaires avec le Coordonnateur;
  • Supervise les imputations comptables et la saisie informatique sur logiciel comptable des pièces comptables ;
  • Supervise les états de rapprochement bancaire ;
  • Supervise un classement des pièces comptables ;
  • Supervise la saisie et le traitement comptable des stocks ;
  • participe à l’inventaire physique des stocks et des immobilisations du Projet ;
  • effectue l’impression des documents comptables ;
  • assure la clôture informatique de la comptabilité ;
  • procède au contrôle de saisie des imputations comptables ;
  • gère la paie du personnel.
  1. En ce qui concerne la gestion administrative
  • la gestion administrative des ressources humaines du Projet (tenue des dossiers individuels du personnel, gestion des congés et des requêtes sociales, gestion de l’environnement et de la sécurité des lieux de travail, préparation logistique et administrative des missions, formation etc…) ;
  • la gestion du patrimoine (équipements, stocks, valeurs) acquis ou affecté au Projet ;
  • le suivi, en collaboration avec le Spécialiste en passation des marchés (SPM), des baux et contrats conclus avec les prestataires externes (loyers des locaux à usage de bureau, maintenance et entretien des équipements, téléphonie, fournitures …) ;
  • le respect strict des procédures d’approvisionnement en biens et services requis et approuver les bons de commande ;
  • le suivi administratif, en collaboration avec le SPM, des polices d’assurance ;
  • l’appui à la préparation logistique des réunions du Projet ;
  • le classement et la conservation de l’ensemble des documents obligatoires du Projet dans les délais légaux ;
  • les relations avec les services de décaissement pour un meilleur suivi du portefeuille du Projet ;
  • la réalisation de tous travaux confiés par le Coordonnateur du Projet entrant dans le cadre de son mandat.
  1. QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES REQUISES
  • Niveau académique : un diplôme supérieur minimum BAC +5 en gestion en  finance, comptabilité, contrôle, audit ou équivalent ;
  • Avoir au minimum (7) ans d’expérience professionnelle dans le secteur de la gestion comptable, financière, audit dans une entreprise privée acceptable ou dans le secteur public et au moins trois (3) ans dans un projet de développement financé par un bailleur de référence en qualité de Spécialiste en gestion financière ; chef comptable ou auditeur interne. Une expérience continue d’au moins 7 ans en qualité de comptable dans un projet de la banque mondiale sera acceptable.

Avoir de l’expérience dans l’utilisation de logiciels de comptabilité. La connaissance d’un logiciel de gestion comptable et financière fréquemment utilisé par les projets de la Banque Mondiale serait un atout ;

  • Une bonne connaissance des procédures de gestion financière et fiduciaire de la Banque mondiale, d’autres partenaires au développement ou ONG internationales est un plus.
  1. Aptitudes
  • Autonomie, éthique professionnelle ;
  • Rigueur dans la gestion budgétaire ;
  • Forte capacité d’analyse, de prise de décision et de négociation ;
  • Bonne qualité relationnelle et aptitude au travail en équipe ;
  • Capacité de travailler en équipe et sous pression et de façon autonome ;
  • Bonne capacité de management des ressources humaines;
  • Sens de l’organisation, rigueur, méthode et esprit d’analyse et de synthèse
  • Facile d’adaptation au changement et aptitude à l’anticipation;
  • Bonne connaissance des procédures en matière de gestion financière, de projet, de l’administration publique et des bailleurs de fonds en Guinée;
  • Aptitude à l’analyse et à la synthèse.
  1. SAVOIR FAIRE
    • Capacité́ en gestion comptable et suivi budgétaire ;
    • Maitrise des techniques comptables et de la comptabilité́ analytique ;
    • Maitrise des outils bureautiques et informatiques et des logiciels comptables.
  1. LIEU ET DUREE DE LA MISSION

Le contrat aura une durée initiale d’un (1) an renouvelable par reconduction pendant une période maximale égale à la durée du projet et sous-réserve de performance.

  1. PROCEDURE ET METHODE DE SELECTION

Un candidat sera sélectionné suivant la méthode de sélection des Consultants individuels en accord avec les procédures définies aux paragraphes 7.32 à 7.38 du Règlement de Passation des Marches de la Banque mondiale pour les Emprunteurs sollicitant le Financement d’un Projet d’Investissement (FPI), édition Novembre 2020.

  1. Les candidat(e)s intéressé(e)s peuvent soumettre leur dossier et/ou obtenir des informations supplémentaires, au sujet des Termes de Reference à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes :

wardipguinee@gmail.com 

lundi au jeudi de 9h à 16h 00 et le vendredi de 9h à 13h 00.

Tel : (+224) 622 47 42 18

  1. Le dossier de candidature écrite doit être accompagné des dossiers :
  • Curriculum vitae (CV) daté et signé par le candidat certifié sincère ;
  • Une lettre de motivation signée du candidat, adressée au coordonnateur ;
  • Une copie légalisée des différentes attestations de travail ou contrat, formation etc. ;
  • Une Copie légalisée des Diplômes
  1. Les dossiers de candidature doivent être déposés à l’adresse ci-dessous par courrier électronique ou en personne au plus tard le 17 Juin 2022 à 10 heures.

wardipguinee@gmail.com

                ou

Programme d’identification Régionale pour l’Intégration et l’inclusion (WURI), Manquepas, Immeuble Elhadj Moriba Yansané, 4ème et 5ème étage Tél. : (+224) 622 47 42 18

Le dossier de candidature doit porter la mention « Responsable Administratif et Financier (RAF). » en objet du courrier

                                                                                          Conakry, le 26 Mai 2022

                                                                                                       Le coordonnateur

                                                                                                          Fodé Youla

Facebook Comments